L'Action Agricole Picarde 05 août 2020 à 17h00 | Par Vincent Fermon

30 millions d’euros à saisir pour s’équiper autrement

L’aide promise pour l’investissement dans de nouveaux matériels pour réduire la dérive et/ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires est disponible auprès de FranceAgriMer pour un montant de 30 millions d’euros.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les dossiers de demande d’aide pour s’équiper en buses anti-dérive et/ou d’autres matériels sont à déposer jusqu’à 
épuisement de l’enveloppe.
Les dossiers de demande d’aide pour s’équiper en buses anti-dérive et/ou d’autres matériels sont à déposer jusqu’à épuisement de l’enveloppe. - © Arvalis-Institut du végétal

Y en aura-t-il assez pour tout le monde ? Le 29 juillet, c’est la Fédération régionale des Cuma en Hauts-de-France qui s’inquiétait de la disponibilité pour le plus grand nombre du dispositif d’aide à l’investissement «pour accompagner la mise en place des ZNT» en lançant à ses adhérents : «Premiers arrivés, premiers servis».

Différents matériels subventionnables   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde