MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir L'Allier Agricole quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
L'Allier Agricole 18 février 2020 à 18h00 | Par Sébastien Joly

60 ans de présence au Salon pour l'élevage Petiot

La famille Petiot sera le seul élevage de porcs à porter les couleurs de l'Allier au prochain Salon de l'agriculture. L'occasion de revenir sur cette passion de l'élevage qui anime toute une famille depuis deux générations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Junior », porc de race Large White, sera présenté par Alain Petiot au Salon de l'Agriculture.
« Junior », porc de race Large White, sera présenté par Alain Petiot au Salon de l'Agriculture. - © AA03

C'est au lieu-dit « Troussière », sur la petite commune de Liernolles, qu'est implanté l'élevage de porc des Petiot. Après un passé d'accordéoniste et d'animateur de bal, Henri Petiot, s'installe sur les lieux, avec son épouse, en 1958 où il élève quelques truies dont il obtient l'inscription au Herd Book. Progressivement, le cheptel va augmenter pour arriver à environ une centaine de truies à la fin des années 80.

Deux races de cochons sont élevées à Troussière :

Le Large White, un cochon grand, développé, blanc avec l'oreille droite. Des animaux lourds et massifs qui apportent une très bonne qualité de viande et de fortes performances de croissance.  Le Landrace Français, de couleur rose, aux oreilles tombantes, se caractérise par des truies très maternelles avec un peu plus de viande.

Bango, dans le Guinness des records

Des années pendant lesquelles Henri et ses fils, Alain et Gérard, participeront à des dizaines de concours, permettant ainsi la reconnaissance de leur élevage à travers toute la France tout en restant un élevage indépendant.

Ils ont présenté leurs premiers animaux à Paris en 1960.  Depuis,  leurs animaux y sont présents chaque année, sans discontinuer, en reportant de nombreux premiers prix et, à, plusieurs reprises, des championnats suprêmes. Le plus mémorable restera sans doute celui obtenu en 1970 par Bango, un porc de 603kg ! Un poids qui l'a fait entrer dans le Guiness des Records comme étant le plus gros cochon du Monde. Une performance toujours inégalée aujourd'hui...

L'élevage Petiot avait également remporté le premier prix des porcs de carcasse en 1980 avec un lot de trois cochons.

Aujourd'hui c'est Alain Petiot, son fils, qui est en charge de l'élevage des porcs qui a évolué depuis le décès de son père Henri : « Pour favoriser le bien-être animal, nous élevons aujourd'hui soixante-dix truies et douze Verrats car nous travaillons en monte naturelle. Notre exploitation respecte aussi scrupuleusement le système de biosécurité ».

Circuit courts et export à l'étranger

La majorité des animaux est vendue en circuit court mais certains porcs sont aussi exportés bien loin des frontières bourbonnaises comme l'explique Alain Petiot : « Nous vendons majoritairement à des charcutiers et à des particuliers. Cependant, chaque année, nous sommes sollicités par des acheteurs étrangers, à la recherche de reproducteurs. C'est ainsi que certains de nos porcs ont été expédiés  au Congo, au Bénin et aux Philippines. En ce moment nous préparons l'expédition de porcs en direction de Taiwan ».

Cinq porcs au Salon

Pour cette édition 2020, Alain va présenter cinq porcs dont « Junior », da race Large White, âgé de 4 ans et demie, d'un poids de 510 kg et « Marquis », de race Landrace Français, âgé de 3 ans et demi d'un poids de 460 kg. Ils seront accompagnés de Pédro, Patiente et Polka, trois jeunes Large White de deux mois et demi, qui seront présentés au stand de l'interprofessionnelle porcine.

Alain est fier de participer, chaque année au salon, où, pour lui, il faut être présent : « Etre au salon, cela nous permet d'élargir nos contacts, d'acquérir quelques marchés et de rencontrer nos clients. C'est aussi, bien sûr, une fierté de montrer nos animaux ».

Des animaux sélectionnés pour figurer au Village du Cochon du Salon de l'agriculture via la commission France Sélection Porc, une association d'éleveurs indépendants dont Henri Petiot a été le président pendant une dizaine d'années et dont son fils, Alain, a pris la suite dans cette fonction.

Sébastien Joly

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui