L'Allier Agricole 24 septembre 2019 à 17h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

68 % des veaux vendus lors de la vente aux enchères Alsoni à Moulins

Malgré un contexte difficile, les éleveurs partent, dans l’ensemble, satisfaits après la 41e vente aux enchères de mâles charolais avec un prix moyen de vente approchant les 5 000 euros.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une présentation des animaux a été effectuée en intérieur et en extérieur.
Une présentation des animaux a été effectuée en intérieur et en extérieur. - © AA03

C’est au parc des expositions de Moulins / Avermes que près de 500 éleveurs avaient fait le déplacement mercredi 18 septembre pour participer à cette vente aux enchères organisée par Alsoni, l’entreprise de conseil en élevage qui rayonne sur les départements de l’Allier, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

Une vitrine exceptionnelle

Issus de l’Allier et des départements limitrophes, les reproducteurs charolais présentés lors de la vente offrent de remarquables qualités. Un rendez-vous du monde de l’élevage reconnu, de notoriété nationale. Le sérieux qui l’entoure et la forte pression de sélection opérée sont des garanties importantes pour les acheteurs qui viennent de toute la France. 60 veaux mâles ont été mis en vente cette année.

 

La génétique, source de progrès

La génétique est une source de progrès important pour tous les troupeaux et elle doit rester une priorité. Cette édition était également marquée par un niveau génétique des veaux proposés très intéressant comme le confirme Cyril Collin, directeur d’Alsoni : « On a constaté que les mères des veaux ont en moyenne, un niveau d’ISU de 102,5. L’ISU comprend de l’indexation IBOVAL (IVMAT), du pointage adulte et une notion de prolificité par l’IVV. Le niveau de croissance est de 102 et l’ISEVR de 116,1 de moyenne. À cela s’ajoute des qualités maternelles reconnues notamment sur la valeur laitière et l’aptitude au vêlage des vaches. Cette année, le comité organisateur a souhaité renforcer la sélection des animaux en recherchant le statut ataxie et en éliminant de la vente, tous les animaux porteurs homozygotes. Les veaux présentés à cette vente 2019 proviennent de lignées et d’élevages reconnus de la race. Les animaux disposent d’une valeur génétique confirmée d’un statut sanitaire IBR et BVD négatif, de la connaissance du statut ataxie, tout cela à un prix abordable ».

 

Pour ce cru 2019, pas moins de 107 veaux ont été engagés à la sélection provenant de 61 élevages. 60 veaux ont été retenus dont 54 veaux présentés et 6 absents. Au total, ce sont 36 animaux qui ont été vendus. Deux autres ont été vendus à l’amiable. Le prix moyen des ventes était de 4 825 euros.

 

Cette vente est organisée par : Alsoni Conseil Élevage avec la participation du G.E.C.B.- Sicagieb - Socaviac-Feder (Allier) - GESCC 18 (Cher) - SECC (Creuse) - Gecidi (Indre) - Gercela (Nievre) Gerc - Sicarev Coop  (Loire) - Syndicat Charolais du Puy de Dôme (Puy De Dôme).

Plus d’infos : www.alsoni.fr

 

RETROUVER L'ARTICLE " Une sélection essentielle en amont " DANS NOTRE ÉDITION PAPIER

Yvon Laboisse, président d’Alsoni Conseil Élevage

« Malgré le contexte que traverse actuellement l’agriculture et une moyenne des prix inférieure à l’année précédente, nous sortons assez satisfaits de cette vente. Elle confirme la réussite de l’an dernier au niveau du nombre de participants et avec plus de veaux sélectionnés. Grâce à cette belle assistance, c’est une audience maximale pour leurs exploitations. Le bon déroulement de cette vente est preuve de sérieux quant aux choix des animaux que nous présentons. Avec l’utilisation de boitiers électroniques, cette vente est très professionnelle et transparente. Avec une situation géographique centrale, de larges espaces, les lieux qui nous utilisons depuis maintenant deux ans se prêtent idéalement à ce type de manifestation. Nous pouvons véritablement conclure que ce rendez-vous des éleveurs remonte le moral, nous sommes confiants quant à l’avenir de la race charolaise ».


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui