L'Allier Agricole 17 mars 2022 a 18h00 | Par Sébastien Joly

Agriculture : on positive !

La Chambre d’agriculture de l’Allier réalise des livrets et des vidéos pour promouvoir l’agriculture.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © CA03

L’étude menée par la Chambre d’agriculture de l’Allier sur la perception de l’agriculture par les habitants de Moulins Communauté a permis d’identifier des actions innovantes de communication et de promotion de l’agriculture à mettre en place.

Dès 2017, la Chambre d’agriculture de l’Allier affiche la volonté de communiquer positivement sur l’agriculture du territoire, et plus spécifiquement sur celui de Moulins Communauté dans un premier temps. En effet, qui mieux que les professionnels de l’agriculture, au travers de leur organisme consulaire, peuvent et doivent communiquer sur l’agriculture ? Les précisions de Christine Lemaire, vice-présidente de la Chambre d’agriculture de l’Allier : « nous avons commencé par réaliser une enquête sur la perception de l’agriculture, sur le territoire de Moulins Communauté, en juin 2017, auprès des habitants et des agriculteurs. S’en sont suivis différents ateliers réunissant un panel d’acteurs du territoire afin de recueillir leur vision de l’agriculture du département et surtout leurs attentes en matière de communication ».

De ce travail d’enquête et de consultation ressort alors une sélection d’actions innovantes, privilégiant une communication sincère et positive, à mettre en place en direction de la population : « nous avons souhaité remettre en phase la réalité de nos métiers face à tous les griefs que nous entendons ici et là. Nous avons ainsi rétabli certaines vérités » insiste Christine Lemaire.

Financement du projet

En partenariat financier avec Moulins Communauté, le projet est présenté et retenu par les comités techniques et de programmation du GAL Territoire Bourbon Pays de Moulins-Auvergne. Pierre-André Périssol, maire de Moulins et président de Moulins Communauté : « nous avons été très heureux de vous avoir accompagnés sur ce projet. Nous sommes dans une société où on perd de plus en plus ce contact avec les choses quotidiennes. Il est donc très important de rappeler à nos concitoyens, à nos enfants d’où vient ce que nous trouvons dans les assiettes et comment on vit dans les exploitations. Ces supports permettent de contredire certaines fausses informations qui se propagent sur internet. Nous devons rassurer nos concitoyens et les rendre fiers de nos territoires et de leur agriculture ». Dès lors la réalisation des actions envisagées lors des travaux préliminaires bénéficiera de 80 % de fonds Leader (programme européen qui vise à financer des projets innovants en milieu rural) et d’un cofinancement Chambre d’agriculture de l’Allier - Moulins Communauté à hauteur du solde, soit 20 %.

Un message positif et éducatif

La Chambre d’agriculture de l’Allier a mis en œuvre un projet important et vecteur de savoir et de positivité. « L’objectif est d’informer et de sensibiliser le grand public sur la place et le rôle positif de l’agriculture pour le territoire et de créer du lien entre les habitants et le monde agricole » précise Patrice Bonnin, président de la Chambre d’agriculture de l’Allier tout en espérant que « cette opération communication durera dans le temps ». Cette opération a également pour objectif d’expliquer les contributions des agriculteurs à l’environnement, en mettant en valeur les productions locales et les savoir-faire de notre territoire. Il s’agit de montrer que l’agriculture occupe une place prépondérante dans l’activité économique du territoire. Olivier Petiot, directeur départemental adjoint de l’Allier, est intervenu dans ce sens : « je salue cette initiative et qui fait le lien avec une action du gouvernement qui s’est traduite lors du salon international de l’agriculture en remettant les jeunes sur le chemin de l’agriculture. Cela permet de rendre aux métiers de la filière agricole ses lettres de noblesse face à l’agribashing. Il faut aussi mettre en avant que ce sont 4,7 % de la population active de l’Allier qui travaillent dans ce secteur. Une opération qui permet aussi de rééduquer les enfants au goût des bonnes choses. À cela s’ajoute aussi l’enjeu de renouvellement des générations au sein des exploitations ».

Tous les éléments pour connaître et comprendre se retrouvent dans le livret intitulé « Les agriculteurs de l’Allier bien dans leur environnement ».

Sensibiliser les jeunes

Le jeune public est parfois déconnecté du monde rural qui l’entoure au quotidien. Afin de mieux comprendre ce qu’est l’agriculture, ce qu’elle produit, et comment, et de faire le lien avec l’alimentation, plusieurs outils de communication ont été réalisés  : un livret de 12 pages « Agriculture et Alimentation », un Agri’Quiz sur le même thème, quatre vidéos à destination des écoles primaires et une vidéo pédagogique pour les collèges. Cette dernière vidéo peut leur permettre de choisir une voie agricole qui leur est peut-être assez méconnue, voire quasiment ignorée, afin de les orienter au mieux dans leurs choix d’études.

Une présentation des supports en présence de Patrice Bonnin, président de la Chambre d’agriculture de l’Allier, Christine Lemaire, vice présidente de la Chambre d’agriculture de l’Allier, Pierre-André Périssol, président de Moulins Communauté et maire de Moulins, Olivier Petiot, directeur départemental adjoint de l’Allier, Marie-Thérèse Jacquard, maire de Trevol ainsi que de nombreux autres élus qui avaient fait le déplacement.
Une présentation des supports en présence de Patrice Bonnin, président de la Chambre d’agriculture de l’Allier, Christine Lemaire, vice présidente de la Chambre d’agriculture de l’Allier, Pierre-André Périssol, président de Moulins Communauté et maire de Moulins, Olivier Petiot, directeur départemental adjoint de l’Allier, Marie-Thérèse Jacquard, maire de Trevol ainsi que de nombreux autres élus qui avaient fait le déplacement. - © CA03
Une rencontre qui a eu lieu sur l’exploitation de Thibaut Paridiot « La Ferme de Titi », sur la commune de Trevol. Installé depuis quatre ans en vente directe sur une SAUE de 110 ha : « nous élevons des broutards, des veaux, des génisses grasses et des vaches finies. Nous produisons nos céréales, triticale et orge, à destination du cheptel ». L’exploitation de Thibaut dispose de deux bâtiments équipés de toitures photovoltaïques.
Une rencontre qui a eu lieu sur l’exploitation de Thibaut Paridiot « La Ferme de Titi », sur la commune de Trevol. Installé depuis quatre ans en vente directe sur une SAUE de 110 ha : « nous élevons des broutards, des veaux, des génisses grasses et des vaches finies. Nous produisons nos céréales, triticale et orge, à destination du cheptel ». L’exploitation de Thibaut dispose de deux bâtiments équipés de toitures photovoltaïques. - © CA03

 



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,