L'Allier Agricole 18 juillet 2018 à 11h00 | Par UNITÉ EAU ENVIRONNEMENT CHAMBRE D’AGRICULTURE DE L’ALLIER

Connaître la teneur en nitrates de son eau d’irrigation

En zone vulnérable, il est obligatoire de connaître la teneur en nitrates de son eau d’irrigation et d’en tenir compte dans le calcul de sa fertilisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Chambre d’agriculture propose d’analyser votre eau d’irrigation les 29 et 30 août prochains.
La Chambre d’agriculture propose d’analyser votre eau d’irrigation les 29 et 30 août prochains. - © CHAMBRE D’AGRICULTURE DE L’ALLIER

L'azote contenu dans l’eau d’irrigation est souvent négligé dans le calcul de la fertilisation. Il peut pourtant constituer un apport d’azote non négligeable dans certaines situations. C’est l’occasion d’économiser quelques unités d’azote, voire plusieurs dizaines dans certains cas. Pour 200 mm d’eau apportés avant le 10 août (ou trois semaines après floraison), il suffit de diviser la teneur en nitrates de son eau par deux pour connaître le nombre d’unités d’azote « offert » par l’irrigation. Attention, il ne s’agit pas d’un calcul exact, mais d’un moyen mnémotechnique simple.

En zone vulnérable, connaître la teneur en nitrates est même une obligation. Chaque irrigant doit connaître la teneur en nitrates de son eau d’irrigation au moyen d’une analyse de moins de quatre ans.

Dans ce cadre, la Chambre d’agriculture vous propose une campagne d’analyse (11 HT/analyse) des nitrates de votre eau d’irrigation :

- le 29 août 2018 de 8 h à 12 h et de 13 h 45 à 16 h à l’antenne de la Chambre d’agriculture de Saint-Pourçain-sur-Sioule ;

- le 30 août 2018 de 8 h à 12 h et de 13 h 45 à 16 h à la Chambre d’agriculture de Moulins.

Il suffit de vous présenter muni d’un échantillon (1/2 litre à
1 litre) de votre eau d’irrigation. Avant de prélever votre échantillon, il est important que votre installation soit en fonctionnement depuis suffisamment longtemps (minimum 1/2 heure). Si l’échantillon est réalisé plusieurs jours avant l’analyse, le conserver au réfrigérateur.

- Pour plus de renseignements, contactez Julien
Martens auprès de la Chambre d’agriculture au 04 70 48 42 42.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui