L'Allier Agricole 08 février 2016 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

Des mobilisations encore attendues cette semaine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans les départements du Massif central, les agriculteurs restent sur le pont. Alors que des responsables du ministère de l’agriculture et du ministère des finances devaient participer ce mardi à Clermont-Ferrand à la réunion de la commission d’expertise sécheresse, des actions ont été menées dans les quatre départements d’Auvergne ainsi que dans la Loire et l’Ardèche. Les responsables FNSEA-JA de ces six départements dénoncent le coup bas de l’Etat, comme le rappelle Patrick Escure, président de la FNSEA Auvergne : « A l’automne, les pertes ont été identifiées très clairement par les commissions locales et départementales. Le boulot a été fait par les préfectures et les DDT. L’état de calamités sécheresse ne faisait aucun doute. Or aujourd’hui, des experts de Paris ont décrété que les taux de perte devaient être revus à la baisse. C’est inadmissible ! ».

Outre ce dossier de calamités sécheresse, les agriculteurs redoublent de vigilance quant à la mise en œuvre des mesures d’urgence et la réouverture du dialogue sur les prix. Dans ce cadre une grande mobilisation, à l’échelle du Massif central pourrait intervenir dans le milieu de la semaine prochaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui