L'Allier Agricole 17 juin 2020 à 14h00 | Par Sébastien Joly

Des stations météo implantées sur les exploitations agricoles

Technologie La mise à niveau des dernières stations du réseau Ucal Météo Expert Visiogreen vers Sencrop se termine bientôt. Les nouveaux abonnés vont prochainement être installés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un réseau qui compte 82 stations pluie température hygrométrie et 80 stations vent et rafales.
Un réseau qui compte 82 stations pluie température hygrométrie et 80 stations vent et rafales. - © Loire Auvergne Agro

La météo a toujours été un facteur important dans l’agriculture, que ce soit dans la conduite et l’organisation des travaux de tous les jours ou bien pour le fonctionnement des différents modèles d’outils d’aide à la décision. La donnée météorologique est toujours une des variables essentielles d’où l’importance de posséder une donnée la plus précise possible.

Des stations autonomes au fonctionnement simple

En parallèle, le boum des objets connectés a vu fleurir de nombreuses sociétés proposant des objets de prises de mesures divers et variés. Le domaine de la météo n’y a pas échappé et les stations météorologiques connectées ont débarqué sur le marché. Le fonctionnement est simple comme l’explique Clément Bridot,  responsable agriculture numérique auprès de Loire Auvergne Agro : « La station est autonome, il est possible de la mettre à n’importe quel endroit et les relevés sont envoyés directement sur internet toutes les 15 minutes. Ce principe permet donc de récupérer un maximum de données à une échelle très locale. Cette donnée locale est importante quand on connait la variabilité météorologique qu’il peut y avoir lors de périodes orageuses par exemple ».
C’est pourquoi, les trois coopératives de l’Ucal, ont souhaité tirer partie de cette implantation géographique pour créer, avec les agriculteurs du territoire, un maillage collaboratif de station météo connectée. Début 2018 ont été mises en place les premières stations météo connectées. Aujourd’hui le réseau compte 82 stations pluie température hygrométrie et 80 stations vent et rafales. Chaque agriculteur qui intègre le réseau peut ainsi accéder à chacune d’entre elles et consulter les conditions du moment et l’historique de la station.
Une expérience qui était pourtant mal partie. Les précisions de Clément Bridot : « Notre développement rapide du réseau a été freiné par quelques déboires avec notre premier partenaire fournisseur de station. Suite à l’arrêt de cette même société en 2019, nous avons changé de partenaire et donc dû rééquiper notre parc de stations. Nous avons noué un partenariat avec Sencrop, aujourd’hui leader du marché avec plus de 10000 stations vendues ».

Adapté à tous types de travaux agricoles

Le service Ucal météo expert est idéal pour tous les travaux agricoles. Il s’appuie sur un réseau de stations qui permet de suivre les conditions climatiques en temps réel sur le département (et limitrophes), notamment les pluies lors d’épisodes orageux. Clément Bridot complétant : « Nos prévisions météo qui sont associées permettent, elles, d’anticiper les travaux à long terme. Le radar de pluie haute précision à + 3 heures permet, lui, d’anticiper les travaux à court terme ».
L’objectif à terme est de pouvoir valoriser ces données dans des modèles agronomiques. Les précisions de Clément Bridot : «  Nous pouvons prendre l’exemple de la prévision de maladies fongiques. Dans les modèles agro, la donnée météo joue un rôle majeur. C’est pourquoi il est préférable d’avoir une donnée locale pour obtenir un conseil précis. Au-delà des modèles agronomiques, des fonctionnalités simples existent et sont assez utiles et utilisées sur l’application Sencrop. Il est par exemple possible de créer des alertes sur des conditions météo particulières (vent, gel, hygrométrie….). Il est aussi possible d’être alerté sur un cumul. Certains agriculteurs s’en servent pour avoir une notification à l’atteinte des 200°C jours base 0 pour l’apport des engrais dans les prairies. Autre paramètre intéressant, l’application qui permet de connaitre la date prévue de récolte de maïs. Là encore, grâce au cumul de température base 6. Le service de station météo connectée a aussi un fort intérêt pour l’agriculteur lorsqu’il gère un site distant de son lieu d’habitation ou une ETA ».

Un test et plusieurs offres

Au niveau des offres, deux abonnements sont proposés. Un abonnement comprenant l’accès à l’application et au visu de toutes les stations. Un deuxième abonnement comprenant, en plus de l’accès, la location d’une station qui peut être installée à n’importe quel endroit (en général, le plus cohérent). Et offerte la possibilité de tester la station gratuitement afin que l’utilisateur puisse se faire sa propre opinion de l’outil.

Plus d’infos :

http://sencrop.app/UCAL

c.bridot@ucal.coop

Sébastien Joly , L’Allier Agricole

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,