L'Allier Agricole 27 avril 2020 à 18h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Gérer les cours à distance en période de confinement

LYCÉE AGRICOLE DU BOURBONNAIS Malgré le confinement et la fermeture des établissements agricoles, les cours sont dispensés, à distance, grâce aux moyens modernes de communication.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un échange par webcam entre élèves et enseignants permettant un suivi efficace des cours.
Un échange par webcam entre élèves et enseignants permettant un suivi efficace des cours. - © Lycée agricole du Bourbonnais

Plateforme pédagogique, classe virtuelle, conception de vidéos, les ressources utiles pour la gestion à distance dans l’enseignement ne manquent pas. A titre d’exemple, les équipes enseignantes du lycée agricole du Bourbonnais, à Neuvy, dans le département de l’Allier, les ont mises en oeuvre avec succès comme le confirme Béatrice Chevallereau, directrice du lycée : « comme tous les établissements, nous avons essayé de mettre en place une continuité pédagogique. Nous avons cependant un véritable atout puisque le lycée duBourbonnais est labellisé « tout numérique » ». Une reconnaissance qui se traduit par la dotation, par le Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, d’un ordinateur portable pour chaque enseignant et chaque élève. Nous avions donc pris des habitudes de travail à distance depuis déjà plusieurs mois. Les enseignants n’ont donc fait qu’amplifier l’expérience ».

Tutoriels, vidéos et échanges virtuels

C’est grâce à Moodle, une plateforme d’apprentissage en ligne que sont déposés, par les enseignants, les cours. Des documents accessibles aux élèves et découpés en séries d’activités, notamment des tutoriels sous forme de vidéos disponibles sur YouTube. Un véritable suivi est aussi possible car chaque étape doit être terminée pour passer à la suivante. De plus, chaque connexion est enregistrée, ce qui permet à l’enseignant d’estimer le temps passé par élève sur la plateforme. En parallèle, les enseignants utilisent le logiciel Zoom ou d’autre splateformes pour mettre en place régulièrement des visio-conférences avec leurs élèves. Une association de solutions numériques permettant ainsi de commenter en direct un cours ou un diaporama, diffusé sur la plateforme. Une solution qui permet aussi de garder le contact avec les élèves qui sont heureux de« voir » leurs enseignants. La restitution des exercices est ensuite transmise par chaque élève via l’ENT, Google Drive etWetransfer ou tout simplement par leur boite courriel. À cela s’ajoute Messenger. Très largement utilisée, cette messagerie instantanée permet d’échanger entre élèves et professeurs à tout moment de la journée. La relation humaine étant extrêmement importante pour éviter la démobilisation.

L’étude paysagère virtuelle

Des outils numériques encore plus optimisés, en particulier envers les étudiants de BTS aménagements paysagers. Un cycle d’études, qui, d’ordinaire, comprend des analyses, sur le terrain, des paysages. Aujourd’hui contraints d’éviter tout déplacement, l’obstacle a été contourné, là aussi, par la technologie, comme nous l’explique David Dugay, formateur au CFPPA de l’Allier : « Depuis plusieurs mois,nous menons une étude paysagère sur la commune de Neuvy. Sans sortie possible sur le terrain, j’ai alors imaginé utiliser le logiciel Google Earth. A partir de là, j’ai réalisé, pour mes apprentis, un film retraçant un parcours sur le territoire communal. J’ai ensuite disposé chacun des jeunes sur cet itinéraire. Disposant d’un point de vue virtuel à 360 degrés, ils étudient ce qu’ils voient en suivant un canevas comprenant le relief, la géologie, la pédologie, la flore et la faune et bien d’autres paramètres. Je corrige ensuite les copies pour, après, leur présenter une correction générale ».

Un contact maintenu avec plusde 95% des élèves

Des solutions numériques essentielles permettant de garder le contact avec quasiment tous les élèves. Des envois réguliers des cours par voie postale sont aussi effectués pour ceux qui ne disposent pas d’une connexion internet suffisante, notamment dans les zones blanches.

SÉBASTIEN JOLY L’ALLIER AGRICOLE

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui