L'Allier Agricole 07 juin 2022 a 07h00 | Par Sébastien Joly

grêle :"Les fuites sont générales et je ne sais pas où je vais pouvoir loger mes bêtes l’an prochain"

Nicolas Berger, agriculteur à La Guillermie

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © AA03

« J’ai mesuré des grêlons de 7 cm de diamètre. Les toitures en fibrociment ont été intégralement touchées. Cela concerne les stabulations de 700 m2 et de 1000 m2. Une autre stabulation, de 1500 m2, couverte en bac acier, a, elle aussi, été endommagée. Les fuites sont générales et je ne sais pas où je vais pouvoir loger mes bêtes l’an prochain. Heureusement, les bêtes ont été épargnées par les violences du choc. Nous avons, bien sûr téléphoné aux pompiers mais nous avions réparé les toitures avant. La bâche d’ensilage a été aussi percée par la grêle. Dès le lendemain, nous l’avons remplacé par une neuve. J’ai contacté mon assurance et j’ai demandé des devis à des entrepreneurs ».

- © AA03
- © AA03
- © AA03

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,