L'Allier Agricole 15 mai 2019 à 11h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Groupama en ordre de marche pour s’adapter à son époque

Sociétaires, élus, responsables et partenaires s’étaient donnés rendez-vous à Montmarault pour faire le point sur les activités et les projets lors de l’assemblée générale de la mutuelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © De gauche à droite, Francis Thomine, Nathalie Brun

Une vie institutionnelle riche

La vie institutionnelle, à travers, le plan d’action départemental est le premier domaine d’actions de la fédération de l’Allier. Dans le département, trois axes ont été mis en avant : le soutien aux caisses locales, la formation et la dynamique des groupes de travail départementaux.

Soutien aux caisses locales

Groupama en est le moteur à travers un soutien financier important lors de l’animation des assemblées générales qui s’axent autour des thèmes de qualité. Les élus du bureau départemental rencontrent individuellement tous les présidents de caisses locales, ce qui permet de cibler leurs besoins. Des élus qui bénéficient aussi de formations.

Depuis 2018, un groupe de travail « pro » a vu le jour. Il est composé d’administrateurs, d’artisans, de commerçants, de salariés et d’indépendants.

Un soutien à la maîtrise des risques et à la prévention

Une problématique qui s’axe autour de l’incendie. Une aide au financement des plans de prévention a été mise en place pour accompagner les investissements préconisés par le préventeur lors des visites chez les agriculteurs, principalement, mais aussi chez les artisans et commerçants. L’année dernière se sont trente dossiers qui ont été soutenus, soit, en moyenne, un par caisse locale.

Autre axe développé, la conduite automobile. La nouveauté est désormais la possibilité de réaliser des stages de conduite au circuit Ceerta d’Issoire en complément de celui de Centaure à l’Isle-d’Abeau.

Comme chaque année, Groupama reconduit son partenariat avec la prévention routière de l’Allier. Cette dernière mettant à disposition sa structure pour les opérations de réglage des phares et l’animation de réunions d’informations.

Deux autres opérations « 10 de conduite jeunes » en partenariat avec la gendarmerie nationale se sont également déroulées sur le département. Autre nouveauté qui devrait surtout se développer au cours de cette année : l’aide sur la souscription du contrat de maintenance des extincteurs proposé par la SPARA.

Un plan d’actions départemental

Une grande partie des actions sont en lien avec des partenaires. Groupama Allier souhaite soutenir en premier ses trois caisses locales urbaines en raison du nombre important de sollicitations qu’elles ont, mais aussi les accompagner financièrement en soutien aux évènements pour lesquels elles sont sollicitées. Des partenariats en faveur d’actions  très variées aussi bien professionnels qu’associatifs.

Une mutuelle qui s’adapte à son époque

Guy Madet, le président de la fédération départementale de Groupama de l’Allier tient à le souligner : « Notre mutuelle se met en ordre de marche pour s’adapter à son époque tout en respectant ses valeurs de solidarité, de responsabilité et de proximité. Notre modèle, qui est depuis l’origine humaniste et progressiste, a fait la preuve de son efficacité ces cent cinquante dernières années et j’en suis persuadé, est encore un modèle d’avenir. Il pourra même participer à redonner du sens et des repères à notre société qui est déstabilisée par la révolution numérique avec la prédominance des réseaux sociaux virtuels et l’instantanéité de l’information. Notre mutuelle est un réseau social réel ».

Un acteur essentiel du territoire

De l’échelon central à la fédération départementale, en passant par la caisse régionale, Groupama souhaite conserver des caisses locales. Plus nombreuses et plus représentatives avec des moyens pour assurer une présence au plus près de ses sociétaires ainsi qu’auprès de tous les acteurs du territoire.

Groupama participe au développement économique du département comme le rappelle le président Madet : « Nous croyons en la valeur des bourbonnais et au potentiel de notre territoire. Les investissements nombreux de notre caisse régionale sur notre territoire se dirigent vers la rénovation de nos agences, du site de gestion de Moulins, dans les nombreux partenariats, le sponsoring et le mécénat mais aussi en faveur des ressources humaines ».

Autre intérêt développé pour Groupama, la solidarité auquel tient tout particulièrement Guy Madet : « Si la solidarité s’exerce bien sûr entre les sociétaires et c’est la première fonction d’une mutuelle d’assurance, nous avons souhaité depuis une vingtaine d’années, dans le cadre de la fondation Groupama pour la santé, aider la recherche et le quotidien des patients atteints de maladies rares. A ce propos, la prochaine date à retenir sera celle du 2 juin lors de la balade solidaire « ensemble pour vaincre les maladies rares » dont les bénéfices seront intégralement reversés à l’association « Ichtyose France ». (Repas organisé par les Jeunes Agriculteurs de l’Allier : 1,50 € par repas reversé en faveur de l’association) .

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui