L'Allier Agricole 16 mars 2016 à 08h00 | Par M.Renaud

Herd Book Charolais : Signature de la charte pour « l'unité raciale charolaise »

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HBC

C'est à l'occasion du Salon International de l'Agriculture 2016 que les partenaires (*) historiques de l'Organisme de sélection Charolais France s'unissent aux côtés du Herd Book Charolais, pour signer « la charte pour la cohésion de l'unité raciale ».

Cette signature marque la volonté de chaque membre historique de l'Organisme de Sélection, non engagé dans la création d'une BSUE, de préserver la cohésion et l'unité raciale, et de s'unir dans un projet commun pour avancer ensemble et garantir à l'avenir, dans l'intérêt des éleveurs,  un seul Livre Généalogique, l'unicité dans l'évaluation génétique assurée par la neutralité de l'INRA, l'unicité de méthode pour les contrôles de performance et donc une seule Race Charolaise,  forte de ses standards d'aujourd'hui. Ce projet commun a pour objectif de travailler sur "le charolais de demain » qui devra répondre à la fois aux attentes des éleveurs, aux besoins de la filière et aux exigences du consommateur.

Cette charte reste ouverte à tous les partenaires non signataires qui partagent ces mêmes valeurs.

(*) Les signataires de la charte de partenariat : Herd Book Charolais représenté par le président Pascal Langevin ; France Conseil Elevage représenté par Dominique Gougeon ; Charolais Univers représentée par son président Nicolas Girard ; Coop de France représentée par Yves Largy ; ACLR représentée par la directrice de l'ACLR Marjorie Marty ; Fédération Nationale des Stations d'évaluation représentée par son Président Emmanuel Turpeau ; APCA commission élevage représentée par le président de la chambre d'Agriculture de Bourgogne Franche Comté Christian Decerle ; Charolais Expansion représentée par son Président Dominique Loulergue.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui