MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir L'Allier Agricole quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
L'Allier Agricole 30 avril 2020 à 08h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

La cave de Saint-Pourçain s’adapte avec les ventes en ligne

VIGNOBLE Suite au confinement, les ventes de vin s’effondrent. L’union des vignerons de Saint-Pourçain est particulièrement touchée et tente de s’adapter pour limiter les dégâts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des commandes désormais possibles par drive, depuis le site internet de la cave.
Des commandes désormais possibles par drive, depuis le site internet de la cave. - © Union des Vignerons de Saint-Pourçain

Les viticulteurs Saint-Pourçinois ne voient pas forcément changer leur vie professionnelle avec la continuité des travaux quotidiens que réclame la vigne. On peut même ajouter que les phénomènes liés à l’agribashing ont, pour le moment, disparu. Un climat plutôt propice avec une météo très clémente en ce moment. Dans quelques mois, ce seront sans doute les problèmes liés aux manques d’eau qui se feront sentir. Une vigne, qui avec le soleil, commence à bien bourgeonner, ce qui est plutôt encourageant. Le gel est, à priori, écarté pour cette saison. Les vignerons qui restent toutefois très prudents, jusqu’à la récolte, période jusqu’à laquelle tout peut arriver. Un orage de grêle, une tempête violente, même très localisée, peut anéantir toutes les plantations comme on aura pu le voir ces jours derniers dans le Bordelais.

30 % du chiffre d’affaires habituel

Comme pour bon nombre d ’entreprises et d’ acteurs économiques, les mesures liées au Covid-19 ont fortement impacté l’activité de la Cave de l’Union des vignerons de Saint-Pourçain, qui voit son business littéralements’effondrer, comme le confirme Frédéric Germain, son directeur :« Nos relations commerciales se font beaucoup au travers des festivités locales qui sont malheureusement toutes annulées. Un chiffre d’affaire qui ne représente plus que 30 % du chiffre habituel ». La cave qui a la chance d’avoir une clientèle GMS de proximité, qui, pour ce secteur affiche plutôt de bons chiffres. Des ventes,vers ces structures, qui permettent de préserver les emplois de la cave coopérative qui compte dix-sept personnes : « Malheureusement, sept employés sont en congés ou en chômage partiel. Une équipe restreinte qui n’assure l’ouverture de la cave que trois jours et demi par semaine. L’activité ne permettant pas d’assurer suffisamment de travail. Un décalage des charges a cependant été négocié, mais nous ne pourrons pas y avoir recours indéfiniment ».

Un drive pour assurer les ventes

Une fermeture de la boutique qui s’est produite le soir des annonces du Président de la République avec arrêt total des activités. Depuis trois semaines, le président de l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain, Jean-Marc Josselin, a pris la décision de rouvrir avec le personnel disponible et décidé de mettre en place un drive. Il a fallu alors assurer la protection sanitaire du personnel, opération qui s’est avérée compliquée et que regrette Jean-Marc Josselin : « Le gel hydroalcoolique et les masques étant réservés aux personnels soignants. Nous en avons donc commandés mais nous ne les avons toujours pas reçus et c’est bien regrettable ». Un système de drive qui se pérennisera et qui correspond aux attentes modernes du commerce d’aujourd’hui. Une situation qui n’est pas prête à s’améliorer, même après le 11 mai, et qui risque d’impacter pour de longs mois l’économie française et celle de la cave de Saint-Pourçain.

Renseignements :vignerons-saintpourcain.com

SÉBASTIEN JOLY L’ALLIER AGRICOLE

+ D’INFOS

En moyenne, les différents producteurs de vin de Saint-Pourçain enregistrent des pertes de 60 %. Une situation liée aux caves qui voient la totalité de leurs ventes tout simplement au point mort. Des ventes qui se font principalement en direct, au caveau, et par les réseaux des restaurants et des cavistes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui