L'Allier Agricole 13 janvier 2015 à 08h00 | Par M.Renaud

La ficelle croquée par Tignous et Honoré

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En décembre dernier, Tignous transformait sinistrement  les bouteilles en une ceinture d'explosifs attachée sur un kamikaze amateur de vin
En décembre dernier, Tignous transformait sinistrement les bouteilles en une ceinture d'explosifs attachée sur un kamikaze amateur de vin - © A.Bodin

Tombés sous les balles de l'attaque terroriste du 7 janvier dernier dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo, Bernard Verlhac dit Tignous et Philippe Honoré (signant Honoré) avaient prêté leur coup de crayon de génie pour illustrer La ficelle.

- © Honoré

En 2005, Tignous représentait un petit homme visiblement éméché tenant à bout de trompe un éléphant dans une main et un verre de vin dans l’autre. En 2006, Honoré rendait La Ficelle espiègle en la faisant sauter à la corde. Le couple de dessinateurs et les vignerons de Saint-Pourçain avaient coutume de se côtoyer à l’occasion de nouvelles éditions de La Ficelle ou lors d’opérations de promotion du vignoble à Paris.

- © Tignous

En décembre dernier, Tignous transformait sinistrement  les bouteilles en une ceinture d’explosifs attachée sur un kamikaze amateur de vin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui