L'Allier Agricole 01 février 2021 a 06h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

La Foire Concours se dématérialise

L’édition 2021 de la Foire Concours bovins de Saint-Pourçain-sur-Sioule ne se fera pas en présentiel. L’association organisatrice s’adapte et propose une autre formule.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La Foire Concours en 2020.
La Foire Concours en 2020. - © AA03

L'exposition envisagée du 19 au 21 février 2021 sous le hall communautaire n’aura donc pas lieu. Les membres du bureau de l’association ont réfléchi à l’organisation d’une seule journée de rassemblement des animaux de boucherie, dans un autre local plus adapté aux contraintes sanitaires liées à la Covid-19. Cette solution n’a pas pu être finalisée, pour des raisons techniques. De plus, l’évolution actuelle de l’épidémie laisse à penser que des décisions encore plus strictes au niveau de la circulation des personnes pourraient être prises d’ici février.

Des solutions alternatives

Pour les bovins de boucherie, une plaque de sélection au concours 2021 intitulée « Prix d’excellence animal de boucherie de haute qualité » sera remise aux animaux inscrits, dans la limite de 80 bêtes. Les inscriptions des animaux pourront se poursuivre jusqu’au 5 février, dans les conditions habituelles ou par l’adresse mail concourbovinstpourcain@gmail.com Les organisateurs se rendront dans les exploitations, dans la mesure du possible, en fonction des conditions sanitaires en vigueur. Ils effectueront la sélection des animaux déclarés, dans les critères de qualité et de conformité prévus au règlement du concours et de son engagement auprès de la Fédération nationale des Concours d’Animaux de Boucherie (FNCAB). L’ordre préférentiel des animaux sur la feuille d’inscription servira à limiter si besoin, le nombre d’animaux par déclaration. L’association Foire Concours prendra également en compte la fidélité de ses exposants. La liste des animaux proposés à la vente devrait être établie avant le 15 février et sera communiquée par voie de presse et au moyen des réseaux sociaux, et, notamment, via la page Facebook «  Association Foire Concours Bovins Saint-Pourcain- sur-Sioule ».

Les acheteurs habituels de bovins viande seront contactés par l’association Foire Concours qui communiquera la liste des animaux et les coordonnées des propriétaires. À partir du 22 février, chaque exposant sera contacté, afin de faire le bilan et de pouvoir communiquer sur la commercialisation des animaux et mettre en avant l’engagement des acheteurs que sont les négociants, les coopératives, les bouchers et la grande distribution. Les organisateurs remettront alors aux propriétaires des animaux, les plaques et cartons « vendu » à destination des acheteurs qui, espèrent les organisateurs, seront nombreux à soutenir les producteurs de viande bovine de qualité. Des photographies des animaux avec vendeurs et acheteurs pourront être adressées par mail ou par Messenger à l’association Foire Concours. Les organisateurs les publieront ensuite. Le montant de l’inscription, habituellement de 20 € par animal, sera de 10 € à régler lors de la remise des plaques et cartons « vendu ».

Pour les bovins reproducteurs, les inscriptions des animaux pourront se poursuivre jusqu’au 5 février, dans les conditions habituelles ou par l’adresse mail concourbovinstpourcain@gmail.com. Les éleveurs pourront, s’ils le souhaitent, adresser une photographie de leurs animaux et communiquer leur adresse mail, compte Facebook ou site Internet. La liste des animaux proposés à la vente devrait être établie avant le 15 février et sera, là aussi, communiquée par voie de presse et au moyen des réseaux sociaux. Les éleveurs proposant des bovins reproducteurs à la vente, pourront donc être contactés par les acheteurs. A partir du 22 février, chaque exposant sera contacté, afin de faire le bilan et de pouvoir communiquer sur la commercialisation des animaux et mettre en avant les acheteurs et leur élevage. Des photographies des animaux avec vendeurs et acheteurs pourront être adressées par mail ou par Messenger à l’association Foire Concours pour publication. Il ne sera pas remis de plaque de participation au concours reproducteurs et ne sera donc pas demandé des frais d’inscriptions.

Les membres de l’association Foire Concours regrettent de ne pas pouvoir organiser normalement le concours 2021 et espèrent que cette formule de substitution apportera un soutien aux fidèles exposants en facilitant la commercialisation de leurs animaux.

L’association Foire Concours remercie ses partenaires et sponsors qui restent à ses côtés et plus particulièrement le Crédit Agricole qui a d’ores et déjà assuré son implication dans la réalisation de cette édition spéciale.

Joannes Laronde, président de l’association

Un concours qui ne se déroulera pas, comme chaque année, en présentiel. Quel est le sentiment des éleveurs ? Comment régissent-ils à cette nouvelle formule ?

Joannes Laronde : Ils doivent être assez déçus car ce concours est un rendez-vous très important pour eux avec des premières ventes intéressantes et nombreuses. Nous leurs proposons donc une nouvelle formule pour la première fois. Même si la plupart trouvent l’idée bonne, nous ne savons pas ce que cela va véritablement donner. Dans tous les cas, ça ne remplacera pas le concours avec cette concurrence entre plusieurs bêtes sur place, permettant de comparer immédiatement les qualités des unes et des autres.

 

Quels bénéfices attendez-vous de ce « concours virtuel » ? Quelle sera la valeur de cette nouvelle plaque ?

J. L : J’ai espoir qu’ils participeront en nombre déjà ! Notre objectif principal étant, avant toute chose, de les aider à commercialiser leurs animaux. Cette plaque dédiée, permettra, comme les précédentes, de valoriser leur travail et la qualité de leurs élevages. Elle n’aura pas la valeur, bien sûr, des autres éditions car il n’y aura pas de concurrence et tout le monde aura la même. C’est un gage de qualité à la fois des animaux et des élevages.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,