Le Réveil Lozère 24 juin 2022 a 08h00 | Par RM

La spéculation, enjeu oublié de la conférence ministérielle de l'OMC

Pour expliquer la crise alimentaire actuelle liée à la flambée des prix des denrées agricoles, plusieurs facteurs sont à prendre en compte.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La directrice générale de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, lors de la 12e conférence interministérielle de l'OMC.
La directrice générale de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, lors de la 12e conférence interministérielle de l'OMC. - © WTO/Jessica Genoud

L'un d'entre eux, occulté par la douzième conférence ministérielle de l'OMC, concerne la spéculation sur les prix des denrées agricoles. « Ce phénomène, déjà responsable de la crise alimentaire de 2008-2009, contribue grandement à l'exacerbation de la dynamique haussière des prix observée depuis le lancement de la guerre en Ukraine », a expliqué le 15 juin Jennifer Clapp, membre d'IPES-Food et professeure de sécurité alimentaire mondiale et de durabilité à l'Université de Waterloo, Canada,   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous