L'Allier Agricole 25 octobre 2018 à 11h00 | Par SAA et Eva Simonnot

Le 123e concours de Moulins se prépare

Le prochain concours de Moulins se tiendra les jeudi 29 et vendredi 30 novembre. La Société d’agriculture de l’Allier a fait le point à l’occasion de son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Deux candidats élus à l’unanimité : Jean-Marc Micaud et Régis de Villenaud.
Deux candidats élus à l’unanimité : Jean-Marc Micaud et Régis de Villenaud. - © AA

Le 123e concours de Moulins est dans les starting-blocks. Il se tiendra jeudi 29 et vendredi 30 novembre au Parc des Expositions de Moulins-Avermes. L’assemblée générale de la Société d’agriculture de l’Allier qui s’est tenue la semaine dernière a permis de faire le point sur les préparatifs.

Soigner la remise de prix comme en 2017

C’est un point sur lequel a insisté le président de la Société, Maurice Moulins. Il a souligné la qualité de la présentation des animaux et surtout le jugement du prix d’honneur de Moulins devant les gradins. La remise des prix aux lauréats a évolué. Les super prix d’honneur de la finale nationale, les prix d’honneur du concours de Moulins ont été présentés par les éleveurs. Les bovins étaient sur le ring et les donateurs présentés sur un écran. Autre point positif, la présence du vice-président délégué à l’Agriculture de la Région, Jean-Pierre Taite. La rapidité de la remise de prix a permis aux invités d’honneur de rester sur place pour le vin d’honneur. « Cette année encore, nous allons améliorer le dispositif », a t-il indiqué.

Un nouveau délégataire au Parc des Expositions

Cette année encore, le concours se déroulera au Parc des Expositions de Moulins-Avermee, qui, pour la première fois change de délégataire de service. La nouvelle a alimenté les débats de l’assemblée. L’occasion pour le président de remercier l’ancienne équipe d’Ilevents, ses deux présidents successifs, Michel Samzun puis René Giraud, et « toute l’équipe technique pour sa compétence et la bonne collaboration ». « Nous espérons que le parc n’augmentera pas ses prestations », a insisté René Giraud. Le concours est dépendant de ses partenaires. Si la Société devait perdre ses subventions, elles ne pourraient pas être reportées sur les éleveurs.

Le nouveau délégataire a suscité beaucoup d’interrogations : «Pourquoi Ilevents a t-il été évincé au profit d’une société venant de Bourges, s’est demandé Patrick Bonnet : une augmentation des prestations pourrait mettre en danger le concours car le budget est tendu». « C’est la première fois qu’un autre concurrent s’est présenté à la Communauté pour gérer le Parc, a répondu Martine Aurambourt, maire de Neuvy qui représentait Moulins Communauté. Ilevents a été mis à l’épreuve. Son dossier n’était pas assez solide. Jeanne et Louis Production a été retenu car son dossier très bien construit convenait. C’est la loi de la concurrence. Bourges manque de salles et voudrait amener des évènements à Moulins ».

Autre inquiétude : « que le concours soit mis en concurrence avec d’autres manifestations plus rentables ». Plusieurs interrogations sont encore en suspens : la gestion du matériel du concours qui appartient à Moulins Communauté et la couverture du matériel en bois avec une bâche ou un tunnel (étant entendu que le parc est en zone inondable et qu’un hangar ne peut pas être construit).

De nombreux stands attendus

Côté sponsors, « nous avons perdu le Crédit Mutuel », a déploré Maurice Moulin. « Le Crédit Agricole nous attribue 12 000. » Néanmoins, beaucoup de stands s’annoncent pour le 123ème concours. Quant au rapport financier, il a été jugé satisfaisant et approuvé à l’unanimité.

La sécheresse en toile de fonds

Enfin, si cette édition 2018 s’annonce bonne, l’inquiétude de la sécheresse pèse malgré tout. « Nous craignons la défection d’adultes et de laitonnes», a expliqué Maurice Moulin. «L’enjeu commercial pour les éleveurs autres que sélectionneurs est de taille», a conclu René Giraud. En tout cas le rendez-vous est fixé au jeudi 29 et vendredi 30 novembre.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui