L'Allier Agricole 27 mai 2014 à 08h00 | Par M.Renaud

Le drive fermier : un projet collectif innovant dans l'Allier

L'inauguration du drive fermier achetezalaferme03.fr avait lieu le vendredi 23 mai dernier

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Le groupe d'une trentaine de producteurs à l'origine du projet a « créé l'événement » : créer un drive de produits fermiers dans l'agglomération moulinoise. Depuis le 21 mars dernier, date de son ouverture, ce sont entre 80 et 100 commandes qui sont passées en moyenne chaque semaine.

Représenter toutes les agricultures


Bernard Chézeau, président de l'association Allié Gourmand porteuse du projet, a débuté l'inauguration en retraçant ses étapes : « Nous étions 15 producteurs au départ, aujourd'hui nous en comptons une trentaine fédérés au sein de l'association Allié Gourmand. » Il leur a fallu des mois pour que le drive fermier voit le jour. Des mois pour définir et préciser le type de projet, s'inspirer de ce qui existe déjà, trouver le lieu, étoffer la gamme, réaliser une étude de marché, trouver des financements et créer le site internet permettant de passer les commandes.

Accompagnés par la Chambre d'agriculture depuis ses débuts, comme l'a rappelé Claude Chézeau et Hélène Richard, présidente de Allier bio, ces producteurs ont été le moteur du drive fermier: « Mettre d'accord une trentaine de personnes aux productions différentes, structurer une équipe aux compétences diverses. » À travers ce projet, c'est également la complémentarité des productions de l'Allier qui a été mise en avant, comme l'a souligné Patrice Bonnin, président de la Chambre d'agriculture : « nous nous étions engagés à représenter tous les agriculteurs et toutes les agricultures du département, l'agriculture dite conventionnelle, bio et de proximité sont complémentaires. Le drive en est le bon exemple. Et nous continuerons à les accompagner. »

? Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'Allier Agricole n°961, daté du mercredi 28 mai

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'actualité en bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.