L'Allier Agricole 11 mars 2020 à 11h00 | Par Sébastien Joly

Le groupe Actura développe son pôle logistique sur le Logiparc.

La plateforme multimodale Logiparc 03, portée par Moulins Communauté, accueille l'entreprise Log Innov, filiale du groupe Actura, spécialiste de l'agrofourniture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le futur bâtiment intègre des équipements de lutte contre l'incendie, hautement technologiques. Un système d'extinction à mousse haut foisonnement extrêmement performant limite le risque environnemental. Ce moyen de lutte contre le risque incendie garanti en effet le noyade (en mousse) du volume d'une cellule de stockage (environ 28 500 m3) en moins de 3 minutes.
Le futur bâtiment intègre des équipements de lutte contre l'incendie, hautement technologiques. Un système d'extinction à mousse haut foisonnement extrêmement performant limite le risque environnemental. Ce moyen de lutte contre le risque incendie garanti en effet le noyade (en mousse) du volume d'une cellule de stockage (environ 28 500 m3) en moins de 3 minutes. - © Eiffage

La capacité de Logiparc à accepter des activités soumises à autorisation Seveso, l'autorisation d'exploitation déjà délivrée par la préfecture de l'Allier à Eiffage en août 2017  et le positionnement géographique stratégique au centre du territoire national ont vraisemblablement convaincu les dirigeants du groupe Actura pour implanter Log Innov à cet endroit.

Dès l'origine du projet, le Logiparc a été positionné pour accueillir des marchandises sensibles, une stratégie novatrice et originale qui démarque l'offre logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France mais aussi en Europe de l'Ouest où les capacités de stockage ou d'extension de qualité destinées à ces produits exigeants sont rares.

Une stratégie gagnante puisque l'éco-parc aménagé dans une démarche ISO 14 001 réceptionne  son premier entrepôt de 18 000 m² classé Seveso Seuil Haut, après Bosch en 2016.

Sur 184 hectares, Logiparc autorise l'implantation d'une grande diversité d'activités à un coût très compétitif. Sans limite de taille ni de hauteur jusqu'aux entrepôts XXL, les bâtiments logistiques peuvent y accueillir toutes sortes de prestations automatisées ou non.

Cette capacité foncière rare et flexible est ouverte aux marchandises classées et à toutes les opérations de recyclage et de valorisation des produits en fin de vie.

17 millions d'euros d'investissement

Une nouvelle installation dont se félicite Pierre-André Périssol, président de Moulins Communauté : « Au travers de ses filiales Appro Service et Ascot, le groupe Actura a développé une réelle expertise en logistique dans le domaine de l'agrofourniture. Il est leader sur son marché. Pour renforcer cette position, ils ont fait le choix fort de nous faire confiance et d'investir près de 17 millions d'euros sur notre territoire pour la construction de leur nouvelle plateforme Log lnnov. Ce n'est pas rien et cela prouve la réelle ambition de cet acteur reconnu. Cela prouve aussi que nous étions dans le vrai, dès l'origine du projet, en 2009, en positionnant Logiparc 03 au coeur d'une stratégie novatrice et originale de stockage de matières sensibles qui démarque notre offre logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France mais aussi en Europe de l'Ouest. 6o emplois créés. Ce sont des familles qui s'installent et une dynamique économique qui se concrétise. Nous avons eu Bosch en 2016. Nous avons Log Innov en 2020. Ils ont choisi Logiparc 03 pour son positionnement géographique. Ils ont choisi Moulins. Notre plateforme possède d'autres atouts dans son jeu. Cette belle dynamique du Logiparc 03  ne va pas s'arrêter là ! ».

Dédiée spécifiquement au site Logiparc 03, Log Innov SAS va permettre au pôle logistique du Groupe Actura de renforcer sa position de leader en matière de logistique dédiée à l'agrofourniture. Log Innov diversifiera son offre vers le stockage de matières sensibles non agricoles. Le positionnement géographique permet, en effet, de répondre aux besoins logistiques liés à la croissance du groupe et de ses clients.

Xavier Bernard, vice-président du groupe Actura, précisant que : « la raison d'être de Log Innov est de mettre à disposition un savoir-faire reconnu par les grands groupes de l'agrochimie à d'autres acteurs du secteur de la chimie tels que l'automobile, les peintures, les produits de piscine, le BTP, la cosmétique ou encore la climatisation afin de renforcer la politique de différenciation du pôle logistique du Groupe. Pour mener à bien cette stratégie de diversification d'activité, le Groupe devait investir dans de nouveaux outils logistiques particulièrement performants, raison pour laquelle le Logiparc a été choisi ».

Le groupe Actura, très intéressé par le concept du Logiparc, s'est positionné pour une implantation, dès cette année, sur un terrain de 7 hectares. Ce nouveau bâtiment, construit par Eiffage, proposera une capacité de stockage de 18 000 m² composée de 6 cellules de 3 000 m².

Actura et sa filiale Appro Service

Créé en octobre 2015 à l'issue du rapprochement des Réseaux Agridis et D'Clic, le groupe Actura est un réseau national de distribution et de mise en marché de produits de protection des plantes, semences, nutrition des plantes et services, Actura fédère 140 adhérents associés représentant 141 entreprises réparties sur l'ensemble du territoire français.

Le pôle logistique d'Actura est né avec la création d'Appro Service comme l'indique Xavier Bernard : « A l'époque, Agridis avait identifié la logistique comme un élément différenciant dans son offre de services. Appro Service propose une stratégie de différenciation par le service, opposée à celle des logisticiens généralistes, en développant des offres sur-mesure. Il est devenu le leader (45% de parts de marché) français d'une logistique de niche, logistique sécurisée, dédiée à l'agrofourniture. L'entreprise n'effectue aucune production ou transformation. Elle reçoit, de la part des fabricants, des produits finis et conditionnés qu'elle stocke et redistribue à destination de ses clients. Néanmoins elle ne se contente pas de stocker les produits, elle effectue des opérations à valeur ajoutée telles que le co-packing et des opérations de différenciation retardée (2,5 millions/an de réétiquetage). Elle fournit également à ses clients des services immatériels (études, analyses, conseils)». Le groupe a souhaité assurer une continuer de service dans les commandes de ses clients. Elle ne dispose pas de sa flotte de véhicules mais organise les transports au travers d'un réseau de transporteurs fidélisés et engagés sur le long terme. Il y a ainsi une coordination totale entre l'activité logistique et l'activité transport.

Selon une estimation réalisée par Eiffage Construction, les flux de matières sensibles représentent plus de 10% des flux globaux de marchandises. L'étude Chimie 2030 réalisée par France Chimie prévoit une croissance de cette industrie de 0,7 à plus de 2,5 % par an.

Sébastien Joly

Pose de la première pierre accompagnée d'un parchemin de la signature, scellé dans les murs.
Pose de la première pierre accompagnée d'un parchemin de la signature, scellé dans les murs. - © AA03

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui