L'Allier Agricole 08 avril 2021 a 08h00 | Par Sébastien Joly

Le lycée agricole du Bourbonnais choisi pour accueillir un séjour SNU

Le Service national universel (SNU) est un programme mis en place par Édouard Philippe depuis 2019 pour succéder indirectement au service militaire en France.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Eddy Demolombe (chef du service Jeunesse, Sports et Vie Associative à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de l’Allier), Jean-Benoît Monin (chef de centre du séjour de cohésion SNU), Suzel Prestaux (Directrice académique des services départementaux de l’éducation nationale de l’Allier), Chef de bataillon Jean-François Bir (Délégué militaire départemental adjoint de l’Allier), Luc Champin (Directeur du lycée agricole du Bourbonnais).
De gauche à droite : Eddy Demolombe (chef du service Jeunesse, Sports et Vie Associative à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de l’Allier), Jean-Benoît Monin (chef de centre du séjour de cohésion SNU), Suzel Prestaux (Directrice académique des services départementaux de l’éducation nationale de l’Allier), Chef de bataillon Jean-François Bir (Délégué militaire départemental adjoint de l’Allier), Luc Champin (Directeur du lycée agricole du Bourbonnais). - © AA03

Le SNU vise, selon la communication du Gouvernement, à proposer « un moment de cohésion visant à recréer le socle d’un creuset républicain et transmettre le goût de l’engagement », à « impliquer la jeunesse française dans la vie de la Nation » et à « promouvoir la notion d’engagement et favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs communes ».

Stage de cohésion et mission d’intérêt général

Le SNU est une expérience en deux temps avec un stage de cohésion et une mission d’intérêt général pilotés dans chaque département français par le Préfet et par le Directeur Académique des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (DASEN). Les précisions de Suzel Prestaux, Directrice Académique des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de l’Allier : « il repose sur un triptyque absolument essentiel pour l’éducation des jeunes à savoir l’éducation nationale, jeunesse et sports et l’armée à partir de laquelle nous allons construire le programme pédagogique que nous leur proposerons ».

Un établissement aux nombreux atouts

Suzel Prestaux s’est rendue le mercredi 31 mars au lycée agricole du Bourbonnais, situé sur la commune de Neuvy, qui a été sélectionné comme établissement d’accueil pour ce séjour : « c’est un lieu qui contenait tous les atouts pour accueillir ces jeunes à la fois dans un esprit campus à travers l’hébergement, la restauration et les lieux de vie mais aussi des espaces pédagogiques tels que les salles de classe, le CDI et un amphithéâtre absolument remarquable sans oublier les extérieurs comprenant les équipements sportifs nécessaires à l’ensemble des activités qui seront proposées. À noter aussi la proximité de la gare de Moulins qui permettra à chaque stagiaire recruté de venir facilement sur ce lieu ».

Un véritable honneur, une reconnaissance pour Luc Champin le directeur de l’établissement dont il nous dresse le portrait : « il s’agit d’un établissement public d’enseignement général, technologique et professionnel allant de la quatrième au BTS dans les secteurs agricoles mais aussi des aménagements paysagers et des services à la personne. Nous disposons également d’une exploitation agricole d’environ 250 hectares avec différents ateliers de productions destinés à la pédagogie pour l’ensemble des élèves de l’établissement, qu’ils soient issus du lycée ou du centre de formation adulte et apprentis.

Accueillir un séjour SNU est tout à fait naturel pour lui : « les activités liées au territoire sont les bienvenues au lycée agricole du Bourbonnais ! De plus, la période pendant laquelle se déroulera le séjour SNU correspond à la fin juin et début juillet où nous accueillons moins d’élèves, ce  qui favorisera le bon déroulement des activités qui y seront liées, notamment au niveau de l’internat ».

En direction des jeunes de 15 à 17 ans

La promotion 2021 du SNU s’adresse à tous les jeunes français âgés de 15 à 17 ans qui souhaitent se porter volontaires pour s’investir dans une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale.

Faire participer les jeunes en les rendant acteurs

Une opportunité de vie collective pour créer des liens nouveaux, apprendre la vie en communauté, développer une culture de l’engagement et ainsi affirmer sa place dans la société qui comporte obligatoirement un séjour de cohésion et une mission d’intérêt général.

Les précisions de Jean-Benoît Monin, ancien gendarme engagé comme cadre associatif au sein d’une structure relevant de l’éducation populaire, chef de centre du séjour de cohésion SNU qui prendra place au sein de l’établissement bourbonnais : « ce dispositif national se divise en trois étapes.

Deux sont obligatoires : le séjour de cohésion, que je dirigerai, et les missions d’intérêt général qui peuvent se réaliser en 84 heures perlées ou en douze jours consécutifs dans une structure que les jeunes pourront choisir. La troisième concerne l’engagement du jeune sous différents formats ».

Une plus-value sur un CV et des engagements possibles

Chaque jeune peut effectivement ensuite poursuivre son engagement au sein des dispositifs existants s’il le souhaite comme, par exemple, devenir jeune sapeur-pompier, cadet de la gendarmerie, s’engager dans un service civique ou encore dans une action de bénévolat. Suzel Prestaux complétant : « avoir la mention SNU sur un CV est une véritable plus-value pour ces jeunes. En effet, pour l’employeur, cela signifiera une véritable capacité à l’engagement, à maîtriser toutes les valeurs citoyennes, à une vision solidaire, essentielle à l’activité professionnelle ».

Sébastien Joly

- © SNU

Recrutement volontaires

La campagne de recrutement 2021 des volontaires pour le SNU est ouverte et s’étalera jusqu’au 20 avril 2021 sur inscription.snu.gouv.fr. Le séjour de cohésion aura lieu du 21 juin au 2 juillet 2021.

Ce séjour SNU respecta toutes les mesures barrières nécessaires face à la pandémie de la Covid-19 avec la présence, sur place, d’un service médical.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,