Le Réveil Lozère 02 décembre 2022 a 08h00 | Par JCD

Le syndicalisme majoritaire précise ses positions

À quelques jours de l'examen du projet de loi AER au Parlement, les Jeunes agriculteurs, la FNSEA et Chambres d'agriculture France ont détaillé leurs positions respectives, assez proches sur le fond, malgré des divergences sur la forme.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
À quelques jours de l'examen du projet de loi AER au Parlement, les Jeunes agriculteurs, la FNSEA et Chambres d'agriculture France ont détaillé leurs positions respectives, assez proches sur le fond, malgré des divergences sur la forme.
À quelques jours de l'examen du projet de loi AER au Parlement, les Jeunes agriculteurs, la FNSEA et Chambres d'agriculture France ont détaillé leurs positions respectives, assez proches sur le fond, malgré des divergences sur la forme. - © Emmanuel Baratte/Illustration

Le cadre fixé par le projet de loi AER (accélération des énergies renouvelables) sera-t-il suffisant pour que les Jeunes agriculteurs lèvent leur demande de moratoire sur l'agrivoltaïsme ? À l'approche d'une séance publique le 5 décembre à l'Assemblée nationale, le syndicat a précisé sa position, lors d'une table ronde le 23 novembre. Les JA se disent toujours « contre le photovoltaïsme au sol sur les zones Naf » (espaces naturels, agricoles et forestiers). « S'il y en a, c'est avec une   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère