L'Allier Agricole 05 août 2015 à 08h00 | Par M.Renaud

Les dernières pluies atténuent les restrictions

Depuis la fin de la semaine dernière, une succession d’averses a permis d’obtenir une situation plus favorable pour certains cours d’eau dans le département. La situation hydrologique s’étant globalement améliorée, la Préfecture a donc décidé de lever les mesures de restriction pour certains bassins versants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Ces mesures figurent dans un arrêté qui sera affiché dans les mairies, consultable sur le site www.allier.gouv.fr, et publié au recueil des actes administratifs de la préfecture.
L’objectif de ces mesures est de limiter les consommations afin de préserver la ressource en eau et plus particulièrement les débits des cours d’eau, qui sont affectés par la période d’ensoleillement et de chaleur actuelle.

Restrictions domestiques maintenues

Pour l’ensemble du département (maintien des mesures annoncées le 17 juillet).
Ces mesures concernent uniquement les usages domestiques (arrosage des espaces verts, remplissage des piscines privées, lavage des véhicules ...)

Bouble et Boublon

Les bassins versants de la Bouble et du Boublon ne sont plus en Crise. Il passent en vigilance renforcée, c'est à dire que les restrictions s'appliquent uniquement pour les usages non économiques (jardins, espaces verts, lavage des véhicules). Il est donc de nouveau possible d'irriguer sans restriction horaire quelque soit l'origine du prélèvement sur ces deux bassins-versants.

Pour le bassin de l’Oeil et de l’Aumance

Les mesures suivantes, spécifiques à ces bassins versants, complètent les mesures prises au niveau du département :


Interdiction de 11 heures à 19 heures les prélèvements pour l’irrigation des cultures maraîchères, légumières, florales et pépinières, des prélèvements pour le remplissage des plans d’eau destinés à l’irrigation des cultures maraîchères, légumières, florales et pépinières et des prélèvements effectués à partir de ces plans d’eau réalimentés.
Interdiction de 11 heures à 19 heures les prélèvements pour l’irrigation des cultures à partir
d’eaux souterraines profondes (déconnectée de la rivière et de la nappe alluviale) ou de retenues
alimentées par ruissellement et/ou par pompage en eaux souterraines profondes,
Interdiction 7 heures à 19 heures les prélèvements en eaux superficielles et nappes d’accompagnement pour l’irrigation ou pour le remplissage des plans d’eau destinés à l’irrigation des cultures autres que maraîchères, légumières, florales et pépinières.
Les activités industrielles et commerciales devront limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau. Le registre de prélèvement réglementaire devra être rempli de façon hebdomadaire.

Une surveillance accrue des rejets des stations d’épuration est prescrite.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'actualité en bref
5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui