L'Allier Agricole 16 mars 2016 à 08h00 | Par M.Renaud

MAEC : Deux réunions publiques organisées le mardi 22 mars sur le bassin de Vichy

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le cadre du Projet agro-environnemental et climatique de l’Allier porté par la Chambre d’agriculture de l’Allier, les exploitants agricoles peuvent prétendre à la contractualisation de MAEC (mesures agro-environnementales et climatiques) sur le territoire du Contrat territorial milieux aquatiques des affluents de l’Allier porté par Vichy Val d’Allier, et plus particulièrement sur les secteurs identifiés prioritaires. Les MAEC permettent de soutenir le maintien et le développement de pratiques agricoles qui répondent à des enjeux environnementaux identifiés (eau et biodiversité, zones humides, herbe). Les exploitants des bassins versants du Mourgon, Béron, Sarmon, Briandet et de l’Allier aval ont été identifiés prioritaires pour 2016.

Vichy Val d’Allier, en partenariat avec la Chambre d’agriculture de l’Allier, présentera lors de deux réunions publiques, la démarche et les différentes MAEC éligibles sur ce territoire, pour une contractualisation dès l’année 2016 dans le cadre des déclarations PAC. Ces réunions seront organisées le mardi 22 mars à 10 heures à la mairie de Saint-Rémy-en-Rollat (6, place de l’Eglise, salle de la mairie) et le mardi 22 mars à 14 heures à la mairie de Cusset (place Victor Hugo, salle Isadora Duncan).

>Pour plus d’informations, contactez Gwendoline Boutet à Vichy Val d’Allier : g.boutet@vichy-valallier.fr ou au 04 70 96 57 60.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui