L'Allier Agricole 30 novembre 2022 a 07h00 | Par Sébastien Joly

« Moderniser les concours de veaux mâles »

Sébastien Cluzel, président du Herd Book Charolais

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Sébastien Cluzel, président du Herd Book Charolais.
Sébastien Cluzel, président du Herd Book Charolais. - © AA03

Il s’agit de la deuxième année pour la mise en place modernisation des concours, pourquoi cette redynamisation ?

Sébastien Cluzel : Début 2021, un groupe de travail a été constitué, avec pour objectif de mener une réflexion sur la modernisation des concours, afin de redynamiser ces temps forts, répondre aux problématiques de tous les acteurs que sont les organisateurs, les exposants, les juges et les acheteurs. C’est aussi valoriser la modernité et la diversité des modèles charolais qui répondent aux attentes des éleveurs et de la filière et privilégier un fonctionnement simple dans la mise en place des nouvelles mesures en proposant des actions évolutives dans le temps. Une modernisation qui a trouvé échos auprès des éleveurs puisque nous avons constaté, cette année, que les effectifs étaient en hausse sur les différents concours régionaux. Cette augmentation des participations a d’ailleurs trouvé son point d’orgue pour les Concours Nationaux Veaux et adultes 2022.

L’idée de base était donc de proposer une nouvelle présentation ?

S.C : Oui, cette modernisation a pour vocation de répondre aux besoins de tous les acteurs.  Tout d’abord les organisateurs en leur permettant d’assurer le rayonnement et la pérennité des concours dans de bonnes conditions, tout en redynamisant la fréquentation et l’activité commerciale. Les exposants également en les aidant à avoir une meilleure visibilité des qualités de leurs animaux afin de faciliter les ventes et/ou décrocher une récompense, mais aussi favoriser la participation de nouveaux exposants. Les acheteurs, en les accompagnant à se repérer plus facilement dans l’offre génétique pour trouver le reproducteur dont ils ont besoin, mais aussi leur permettre de suivre et de mieux comprendre les jugements. Enfin, les juges pour apprécier des catégories d’animaux plus homogènes et faciliter la compréhension des jugements.

Va-t-on vers une lecture simplifiée de l’offre ?

S.C : Exactement ! À l’issue de cette réflexion, et en tenant compte de ces problématiques, la modernisation se traduit par la mise en place d’une nouvelle présentation basée sur la segmentation avec pour objectif d’offrir aux acheteurs une lecture simplifiée de l’offre. Plus qu’une modernisation, cette nouvelle vitrine est avant tout un projet commercial et racial. Elle permet commercialement d’identifier plus facilement les reproducteurs pour favoriser les ventes. D’un point de vue génétique, elle permet une meilleure utilisation et orientation en élevages des reproducteurs, permettant ainsi à chaque utilisateur de mieux progresser génétiquement.

Combien de catégories sont mises en place ?

S.C : Basée sur une segmentation inédite, cette présentation s’appuie sur la mise en avant de deux catégories principales mettant en avant les qualités recherchées par les éleveurs et la filière. La catégorie « Grands Raceurs » et la catégorie « sélection bien naître » concernant les veaux mâles.

Qu’en sera-t-il à Moulins ?

S.C : « Afin d’assurer la promotion de cette nouvelle vitrine jusqu’en finale, trois Supers Prix d’Honneur seront remis en 2022 à la Finale de Moulins : le super prix d’honneur « Grands Raceurs » veaux de l’année, le super prix d’honneur « Grand Raceurs » veaux d’automne et le super prix d’honneur « Sélection Bien Naître » veaux mâles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,