L'Allier Agricole 25 octobre 2016 à 08h00 | Par M.Renaud

Novembre, le mois de la transmission

Un mois pour lever toutes les interrogations sur la transmission de son exploitation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

En novembre, toutes les Chambres départementales d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes participent au mois de la transmission. Pour cela, elles organisent rencontres, témoignages et retours d’expérience, avec l’ensemble des acteurs de la transmission.

Anticiper pour réussir la transmission de son exploitation

Au même titre que l’installation, la transmission de son exploitation est une étape importante dans la carrière d’un agriculteur qui demande réflexion, préparation et attention. Il est essentiel que les cédants anticipent la transmission de leur exploitation pour assurer sa reprise, par de jeunes agriculteurs, dans de bonnes conditions, que ce soit sur un plan économique, financier ou humain.

Témoignage

Fin 2013, Jean-Pierre Chomet, installé à Louroux-Hodement, cède son exploitation à Kévin Redondaud. Une transmission réussie résultant de la bonne volonté de chacun.

Des propositions, parfois très alléchantes, pour reprendre ses terres, Jean-Pierre Chomet en a eu des dizaines. « Au moment de céder mon exploitation, j’ai tenu bon sur mon idée de départ qui était celle de ne pas diviser mon parcellaire ». Après deux occasions de vendre inabouties, il change son fusil d’épaule et décide de louer.
Hors cadre familial
C’est avec Kevin Redondaud qu’il fait affaire. Le jeune homme, sorti de son bac pro Conduite et gestion d’exploitation agricole (CGEA), cherchait à s’installer et était salarié au Service de remplacement en attendant le bon moment. Durant deux hivers, il a aidé Jean-Pierre Chomet et lui a fait part de son désir d’installation. Une installation complètement hors cadre familial puisque Kevin n’est pas fils d’agriculteur. Cela tombe bien puisque Jean-Pierre ne l’était pas non plus, « cela ne m’a donc pas du tout dérangé ni même questionné », commente l’ainé.

Kevin s’engage donc dans son parcours à l’installation et se heurte vite à la frilosité des banques ne « voulant pas lui prêter autant que je l’aurais souhaité ». Les deux hommes décident donc d’opter pour un système mixte : une partie du cheptel a été vendue, les vaches sont, elles, exploitées en cheptel de fer, les bâtiments et une partie des terres sont louées et le matériel est acheté. Un bon compromis qui permet à Kevin d’enteriner son installation. Trois ans après, il s’interroge sur l’opportunité de racheter l’intégralité du cheptel ce qui lui permettrait de s’affranchir des intérêts dus à son propriétaire.

Voisins, les deux hommes se croisent donc régulièrement. Pas question pour Jean-Pierre Chomet de faire de l’ingérence dans son ancien business. L’un comme l’autre disent entretenir des relations « saines et sereines ».

Les mardis de la transmission


Au cours du mardi 8 novembre à Montmarault ou du mardi 15 novembre à Bourbon-l’Archambault ou du mardi 29 novembre à Varennes-sur-Allier, les futurs cédants pourront échanger avec les différents intervenants (Paul Abouling, conseiller transmission à la Chambre d’agriculture de l’Allier et un(e) conseillèr(e) de la MSA) sur les thèmes suivants :


1/ Préparer mon départ à la retraite :
- reconstitution de carrière,
- âge légal de départ à la retraite,
- les retraites anticipées (carrières longues, au titre du handicap, au titre de la pénibilité),
- la demande de retraite,
- le cumul emploi-retraite,
- la date d’effet.

2/ Transmettre mon exploitation :
- répertoire départemental à l’installation : www.repertoireinstallation.com,
- les dispositifs d’accompagnement (audit d’exploitation, évaluation, stage de parrainage).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui