L'Allier Agricole 06 mars 2019 à 12h00 | Par CHAMBRE D’AGRICULTURE DE L’ALLIER

Patrice Bonnin reste aux commandes de la Chambre d’agriculture de l’Allier

Suite aux élections Chambre d’agriculture du 31 janvier 2019, les 33 membres élus installés officiellement par Marie-Françoise Lecaillon, préfète de l’Allier, ont élu leur nouveau président et le bureau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CA 03

C’est à huit clos que s’est tenue la Session d’Installation de la Chambre d’agriculture de l’Allier a son siège de Moulins le vendredi 1er mars 2019 en présence de la préfecture, de la direction des finances publiques, de la DDT et du Conseil départemental de l’Allier.

Madame la préfète a ouvert la séance en ces termes « je suis très heureuse d’être parmi vous aujourd’hui pour l’ouverture de cette session d’installation de la Chambre d’agriculture de l’Allier. Je félicite les nouveaux élus et les remercie de leur présence aujourd’hui.

Je vous rappelle que les Chambres d’agriculture représentent l’ensemble des acteurs du monde agricole, rural et forestier : exploitants, propriétaires, salariés, groupements professionnels…

Le réseau des Chambres d’agriculture est investi de 3 missions, issues du Code rural et amendées par Loi d’avenir de l’agriculture du 13 octobre 2014 :

• contribuer à l’amélioration de la performance économique, sociale et environnementale des exploitations agricoles et de leurs filières.

• accompagner dans les territoires, la démarche entrepreneuriale et responsable des agriculteurs ainsi que la création d’entreprise et le développement de l’emploi.

• assurer une fonction de représentation auprès des Pouvoirs Publics et des collectivités territoriales.

Enfin, elle a procédé à l’installation des nouveaux membres élus et a invité à se rendre à la tribune, Pierre Lampaert, le doyen d’âge et Sarah Madet la benjamine.

Le président sortant de la Chambre d’agriculture est aisément réélu avec 28 voix sur 33

La liste FNSEA-JA conduite par Patrice Bonnin est sortie vainqueur des élections du 7 février et c’est donc naturellement que Geoffrey Rivaux, président des JA a présenté la candidature de Patrice Bonnin.

Le nouveau président, qui a l’habitude de faire face à ses responsabilités, se veut digne de confiance de la fonction dont il a été investie. Fonction, qu’il souhaite partager avec l’ensemble des élus, anciens et nouveaux membres.

Tout comme il l’avait précisé a sa première prise de fonction, il a le souci d’avancer avec une équipe soudée ou chaque membre de bureau aura des responsabilités bien identifiées ce, dans le respect des décisions prises.

Le président aborde son mandat avec des atouts non négligeables : expérience, sagesse et connaissance

La gestion d’une Chambre d’agriculture constitue un enjeu majeur et il est nécessaire d’être au fait des dossiers tant sur le terrain que du côté de l’administration. De grands chantiers ont été initiés avec la précédente équipe et le relais doit se faire pour continuer à les porter tout en répondant à l’évolution et aux besoins du monde agricole.

L’eau, la formation des exploitants et des salariés de la production agricole, l’innovation sont des actions déjà bien avancées qu’il faut faire perdurer et améliorer tout en entreprenant d’autres volets avec pragmatisme et optimisme.

De nouveaux chantiers attendent cette mandature pour maintenir et développer une agriculture de production, garder l’humain au cœur des préoccupations et penser à l’avenir et au devenir des exploitations tout en développant une communication positive.

Soucieux de maintenir un dispositif de proximité, le nouveau président se dit aussi satisfait des liens de travail qui se sont noués avec l’administration et les partenaires agricoles. Relations de confiance, travail en bonne intelligence doivent être à la hauteur des ambitions que la Chambre d’agriculture a pour sa profession.

En conclusion, le président estime que c’est « à nous de tout mettre en œuvre pour l’agriculture de demain ; une agriculture qualitative, propre et performante ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui