L'Allier Agricole 28 juin 2020 à 07h00 | Par Sébastien Joly

Prévenir les feux d'espaces naturels

L'Allier a été, en 2019, l'un des départements français les plus touchés par les feux d'espaces naturels. Au total, ce ne sont pas moins de 477 sinistres qui se sont déclenchés sur le territoire bourbonnais et plus de 500 hectares partis en fumée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Incendie sur une exploitation agricole.
Incendie sur une exploitation agricole. - © AA03

L'Allier s'étend sur une surface de 734 000 hectares dont 66% sont des surfaces agricoles. Les forêts couvrent 125 000 hectares soit 17 % du territoire. En 2019, notre département a subi de nombreux feux de végétation, qu'il s'agisse de cultures ou de forêt. Ces feux ont parcouru près de 530 hectares soit, l'équivalent de 830 terrains de football. Des interventions nombreuses entre juin et octobre, ce qui représente 25 % du temps total passé en intervention sur cette période.

32 feux d'espaces naturels et 3 feux de bâtiments agricoles depuis le début de l'année

Si la pluie est tombée en abondance ces dernières semaines, certaines régions françaises restent en déficit hydrique. L'Est de l'Allier et le Puy-de-Dôme sont concernés. Depuis début avril, le service départemental d'incendie et de secours de l'Allier (SDIS 03) comptabilise déjà une trentaine de départs de feux. « Bien qu'épargnés d'événements majeurs, les sapeurs pompiers de l'Allier ont réalisé depuis mars plusieurs interventions pour feux d'espaces naturels comme, par exemple, à Lusigny le 2 avril, à Chemilly le 10 avril ou encore à Dompierre-sur-Besbre le 14 avril. Le nombre de ces interventions augmente rapidement et doit nous interpeller » indique le commandant Eddy Peyrard, référent feux de forêt au SDIS de l'Allier.
Les feux d'espaces naturels représentent des enjeux importants pour la protection des personnes, des biens et de l'environnement. Les opérations de secours peuvent être amenées à réaliser des mises en sécurité de personnes, de protection d'habitations ou d'exploitations agricoles. Eddy Peyrard appuyant sur le fait qu' « en 2019, les sapeurs-pompiers ont dû mettre en sécurité des personnes face à des feux d'espaces naturels, notamment sur le secteur de Montluçon face à un feu qui menaçait un centre de loisirs. Les cultures et espaces naturels entourent fréquemment des habitations ou bâtiments agricoles, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux incendies dont le front de flammes peut se déplacer rapidement. Ce sont autant de pertes économiques potentielles pour les exploitants ».
D'où l'importance de communiquer et de sensibiliser le plus grand nombre aux risques d'incendie.

Onze actions de prévention

Le SDIS de l'Allier lance une campagne de prévention innovante à travers onze actions en direction de la population mais aussi du milieu agricole. Les précisions du lieutenant Serge Lacoste, chef du service communication du SDIS de l'Allier : « Ce sont des rappels et de véritables conseils de sapeurs-pompiers bienveillants. Un incendie peut être déclenché par une cause naturelle, comme la foudre ou la fermentation du fourrage mais elle est, bien souvent, d'origine humaine, intentionnelle ou accidentelle. Il peut aussi s'agir d'infrastructures comme une ligne électrique, un éclat le long d'une ligne de chemin de fer ou d'une route. On ne peut, bien évidemment, pas supprimer toutes ces sources mais nous nous devons de les prévenir. Ainsi, nous réduirons les départs de feux et donc leurs impacts. L'approche des moissons et des fortes chaleurs de la période estivale doit nous faire prendre conscience des risques en adoptant un comportement de citoyen responsable et observer une vigilance toute particulière quant à l'usage du feu  ». 
Pour le grand public, il s'agit de surveiller les barbecues, proscrire le brûlage des déchets de parcs et jardins, éviter l'usage du feu dans les loisirs, limiter les travaux avec sources d'étincelles, bannir les mégots jetés dans la nature. Pour les activités agricoles il s'agit d'équiper chaque engin agricole d'extincteur, maintenir et nettoyer régulièrement les engins, segmenter les stockages, éviter le brûlage et l'écobuage des déchets végétaux, déchaumer en lisière de récolte, créer un coupe feu autour des bâtiments agricoles.
Des bonnes pratiques destinées à éviter ou limiter les feux d'espaces naturels. Chaque citoyen, à son niveau, est contributeur de la pérennité de son environnement et, notamment, face aux risques incendie.

En cas d'incendie : appeler le 18. Préciser la localisation exacte et les accès.

Sébastien Joly
L'Allier Agricole

Les pompiers du centre de secours de Vichy, lors d'un entrainement.
Les pompiers du centre de secours de Vichy, lors d'un entrainement. - © AA 03

Vidéo de la campagne de prévention des feux d'espaces naturels - SDIS 03 :

https://youtu.be/i3sORTSrRBg

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui