L'Allier Agricole 13 juillet 2021 a 06h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Prévenir les feux

Le 3 juillet dernier, les sapeurs-pompiers de l’Allier ont réalisé une manœuvre de démonstration de lutte contre les incendies de feux de forêts et d’espaces naturels. L’occasion de rappeler les règles de prévention pour les éviter.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Ligne d’appui, rassemblant l’ensemble des moyens, destinée à stopper le feu.
Ligne d’appui, rassemblant l’ensemble des moyens, destinée à stopper le feu. - © SDIS03

En 2020, le Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Allier (SDIS) a dû faire face à de nombreux sinistres concernant les feux d’espaces naturels. Ces 423 sinistres ont mobilisé les personnels et matériels de manière importante avec des feux se déclarant parfois simultanément. Les surfaces cumulées représentent plus de 400 hectares brulés avec des conséquences inéluctables sur les biens, la faune et la flore.

« En 2019 le département de l’Allier a été l’un de ceux les plus impactés par ce type de feux, au niveau national. Force est de constater que depuis le mois d’avril 2021, plusieurs incendies d’espaces naturels sont déjà survenus sur le territoire national. Au mois d’avril 2021, le niveau des ressources en eaux souterraines est classé modérément bas pour l’Allier. L’ouest de l’Allier a recueilli moins de la moitié des précipitations habituelles : 37 % de la normale à Montmarault » détaille le Colonel Philippe Sansa, Chef de corps, directeur départemental du SDIS de l’Allier.

Aussi, le SDIS de l’Allier, fort de son expertise, lance une campagne de prévention innovante. Cette campagne, composée d’une série de onze actions, cible l’ensemble de la population ainsi que le milieu agricole. Celui-ci, est particulièrement exposé au risque de pertes de cultures, de fourrages, de bétails, de matériels, de bâtiments d’exploitation.

Quelques minutes suffisent à détruire les efforts de toute une vie…

Les onze thèmes du concept sont déclinés sous forme d’affiches, vidéos didactiques, interviews et sont destinés à être diffusés au grand public et aux acteurs du monde agricole, tout au long de l’été, sur les réseaux sociaux du SDIS de l’Allier, dans les médias et auprès de la Chambre d’Agriculture de l’Allier, invitant à : surveiller les barbecues, proscrire le brûlage des déchets de parcs et jardins, éviter l’usage du feu dans les loisirs, limiter les travaux avec sources d’étincelles, bannir le mégot jeté dans la nature, équiper chaque engin agricole d’extincteur, maintenir et nettoyer régulièrement les engins, segmenter les stockages, éviter l’écobuage et le brûlage des déchets végétaux, déchaumer en lisière de récolte et créer un coupe-feu autour des bâtiments.

« L’effet souhaité au travers de cette campagne de sensibilisation et attendu par le SDIS de l’Allier est de diminuer la sollicitation des personnels en journée, lorsque la ressource humaine est la plus faible. Le SDIS de l’Allier doit garantir une réponse opérationnelle à tout instant, quel que soit le niveau de sollicitation du moment. Il s’agit là d’un véritable enjeu de sécurité civile » précise David Tablet, expert communication du SDIS de l’Allier.

Un exercice grandeur nature

Samedi 3 juillet, s’est tenue une manœuvre départementale des sapeurs-pompiers de l’Allier de feux de forêts et d’espaces naturels. Un total de 25 engins et de 80 sapeurs-pompiers se sont retrouvés sur un site d’une trentaine d’hectares sur la commune de Chemilly.

Le scénario de cette manœuvre jouait un départ de feu dans un bosquet avec un vent fort et une surface importante brulée à l’arrivée des secours. Trois groupes feux d’espaces naturels composés chacun de quatre engins pompes hors-chemin et d’un véhicule de commandement ont attaqué les flancs du feu. Un dispositif d’alimentation installé au bord d’un étang a permis de remplir les citernes des engins incendie. Pour conclure cet exercice, une manœuvre dite de ligne d’appui, destinée à stopper le feu ou orienter son déplacement, a rassemblé l’ensemble des moyens présents.

L’ensemble des objectifs a été atteint pour le Colonel Philippe Sansa : « Les objectifs de cet après-midi de travail étaient de marquer le lancement de la campagne feux de forêts et d’espaces naturels, maintenir et perfectionner la mise en œuvre de moyens humains et matériels nombreux, tester la relation avec le pilote du drone, le poste de commandement et permettre aux sapeurs-pompiers venus de tout le département de travailler ensemble ».

- © aa03
80 sapeurs-pompiers du département étaient mobilisés pour l’exercice.
80 sapeurs-pompiers du département étaient mobilisés pour l’exercice. - © SDIS03

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,