MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir L'Allier Agricole quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
L'Allier Agricole 26 février 2020 à 10h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Pulvérisateurs : comment bien les choisir et les optimiser

Application optimale des traitements, respect de la réglementation, travailler en sécurité... des aspects incontournables dans le choix et la bonne utilisation des pulvérisateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le pulvérisateur est composé de descentes créant un tube d’air autour des jets, et empêche la dérive.
Le pulvérisateur est composé de descentes créant un tube d’air autour des jets, et empêche la dérive. - © Irstea

Le flux d’air laminaire, une innovation antidérive

INNOVATION > Un nouveau type de pulvérisateur, basé sur une technologie de lame d’air, a été développé par des chercheurs français. Il permet de réduire la dérive et d’améliorer l’application au coeur du cep.

Le s  pu l v é r i s a t e u r s d’aujourd’hui « soufflent toujours plus d’air, et créent des turbulences, constate Vincent de Rudnicki, ingénieur de recherche à l’institut de recherche Irstea. Alors que c’est cela même la source de dérive. » Il est donc parti d’une feuille blanche pour imaginer un nouveau matériel qui réduise les pertes dans l’environnement. « Nous avons étudié la mécanique des flux d’air, et changé complètement de paradigme », poursuit le chercheur. Ce nouveau paradigme, c’est un matériel basé sur une technologie de flux laminaire, qui crée ce que l’on appelle une « lame d’air ». Après avoir modélisé les mouvements d’un flux d’air annulaire capable d’entourer les buses et jets (portés ou projetés) d’une descente, Bliss était né. Le principe de réduction de la dérive repose sur un mur immatériel que les gouttes ne peuvent pas traverser, barrière créée par la lame d’air dense en sortie de pulvérisateur. Et les résultats sur banc d’essai se sont montrés conformes aux modélisations. « Nous pouvons observer des pertes par dérive de seulement 0,5 % dans l’air et 2 % au sol », se réjouit Vincent de Rudnicki. Et en termes de qualité de pulvérisation, Bliss n’est pas en reste.

Une répartition homogène sur l’ensemble du cep

Comparé aux autres matériels existants en vigne étroite sur le banc d’essai EvaSprayViti de l’IFV, le prototype affiche 86 % d’efficacité en pleine végétation, contre 66 % pour une descente face par face classique. « Le bénéfice est encore plus net au coeur du cep, où le dépôt est de même qualité que sur la face, contrairement à tous les autres matériels », ajoute l’ingénieur. En effet, la turbulence ne se fait qu’une fois que les deux flux d’air de chaque côté se rejoignent, c’est-àdire au centre de la végétation. Autre avantage, l’alimentation hydraulique est délaissée au profit d’une alimentation électrique, ce qui donne un matériel deux fois moins gourmand en énergie. Bliss n’est guère plus encombrant qu’une descente face par face classique, et devrait pouvoir s’adapter aux pulvérisateurs actuels. Seules, les descentes seront à changer. L’Irstea est actuellement en train de présenter le prototype aux industriels, en vue d’un partenariat pour la fabrication et la distribution. Présenté au Sitevi, Bliss pourrait être commercialisé. « Mais 2021 paraît être une échéance plus probable », regrette Vincent de Rudnicki. Le coût devrait quant à lui se situer entre celui d’un pulvérisateur face par face et un à panneaux récupérateurs.

XAVIER DELBECQUE

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui