L'Allier Agricole 17 juin 2021 a 10h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Repenser l’aménagement paysager des villes et des villages

Des apprentis en aménagements paysagers du CFPPA de l’Allier repensent, avec cohérence, l’aménagement de la commune de Neuvy. Une vision à l’horizon 2050 visible à travers une exposition installée à la salle des fêtes.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une vingtaine de personnes, habitants et élus, ont assisté à la restitution des travaux réalisés par les apprentis.
Une vingtaine de personnes, habitants et élus, ont assisté à la restitution des travaux réalisés par les apprentis. - © CFPPA de l’Allier

Dans le cadre d’une convention signée entre le CFPPA de l’Allier et la commune de Neuvy en septembre 2020, les apprentis en BTSA Aménagements Paysagers travaillent sur des scénario d’aménagement du village de Neuvy à l’horizon 2050.

Évolution du territoire

Au cours d’une première année d’étude, ils ont pu analyser l’évolution du territoire communal de la préhistoire à aujourd’hui afin de faire ressortir les constituantes du paysage et les dynamiques en cours. Ce travail a débouché sur une exposition actuellement visible à la salle des fêtes des Neuvy et sur le site du CFPPA de l’Allier. Les précisions de David Dugay, formateur au CFPPA de l’Allier : « depuis septembre 2021, ils planchent sur les futurs possibles de la commune à l’horizon 2050 en prenant en compte les attentes du conseil municipal, les besoins, les moyens humains et matériels disponibles et le réchauffement climatique ».

Une première présentation des esquisses a été faite le 18 décembre 2021 devant Mme le Maire et son conseil. Malgré les aléas dus à la Covid-19, le rendu final a pu avoir lieu le mardi 18 mai dernier devant les élus.

Identité urbaine ou rurale

Quatre projets ont ainsi émergé, défendant une identité urbaine ou rurale, à travers des choix de voiries, de mobilier et d’une palette végétale. « S’il ne s’agit que d’hypothèses, ces projets sont suffisamment aboutis pour proposer des solutions techniques chiffrées qui s’inscrivent dans la durabilité », complète David Dugay.

Sociabilité et redynamisation

Ces supports ont permis d’aborder des questions de fond comme : comment recréer de la sociabilité et redynamiser le centre bourg dans le respect de l’identité locale, mais aussi s’interroger sur la localisation la plus pertinente d’un futur Ehpad, ou la transformation d’un cimetière en parc. Une expérience enrichissante tant pour les élus que pour les apprentis.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous