L'Allier Agricole 19 décembre 2018 à 15h00 | Par INFORMATIONS PRÉFECTURE DE L’ALLIER

Sécheresse : déclarez-vous à partir du 2 janvier

La totalité du département de l’Allier a été reconnu en état de « calamité agricole » par le ministère de l’Agriculture. Toutes les informations pour bénéficier des aides au plus vite.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Comité National de Gestion des Risques Agricoles CNGRA a reconnu une perte de récolte sur prairie de 36 % sur la majeure partie du département et une perte de 32 % sur 13 communes de la Montagne Bourbonnaise : * Arronnes, Busset, La Chabanne, La Chapelle, Ferrières-sur-Sichon, La Guillermie, Laprugne, Lavoine, Mariol, Le Mayet-de-Montagne, Molles, Saint-Clément, Saint-Nicolas-des-Biefs.
Le Comité National de Gestion des Risques Agricoles CNGRA a reconnu une perte de récolte sur prairie de 36 % sur la majeure partie du département et une perte de 32 % sur 13 communes de la Montagne Bourbonnaise : * Arronnes, Busset, La Chabanne, La Chapelle, Ferrières-sur-Sichon, La Guillermie, Laprugne, Lavoine, Mariol, Le Mayet-de-Montagne, Molles, Saint-Clément, Saint-Nicolas-des-Biefs. - © DDT

Bonne nouvelle. Face à la sécheresse historique, le ministère de l’Agriculture a statué jeudi 13 décembre en faveur des agriculteurs de l’Allier. Le département a été reconnu en état de calamité agricole. Voici les informations diffusées, mardi 18, par la préfecture de l’Allier.

La totalité du département reconnu

Lors de sa séance du 12 décembre 2018, le Comité National de Gestion des Risques Agricoles (CNGRA) a reconnu l’ensemble du département en calamités agricoles au titre de la sécheresse qui a sévi de juin à octobre 2018.

Le CNGRA a reconnu une perte de récolte sur prairie de 36 % sur la majeure partie du département et une perte de 32 % sur 13 communes* de la Montagne Bourbonnaise (cf. carte jointe). Les pertes de récolte sur maïs ensilage sont reconnues à hauteur de 45 % sur l’ensemble du département.

 

COMMENT FAIRE LES DEMANDES D'INDEMNISATION

Les demandes d’indemnisation seront possibles par télédéclaration du 2 janvier au 1er février 2019 inclus via le site https://mesdemarches.agriculture.gouv.fr, rubrique : exploitation agricole / demander une indemnisation calamités agricoles.

À partir du 2 janvier 2019, les exploitants disposant déjà d’un compte Télécalam peuvent employer les identifiants de connexion utilisés lors des précédentes demandes d’indemnisation (numéro SIRET de l’exploitation et le mot de passe personnalisé).

Pour les exploitants ne disposant pas de compte Télécalam, il faudra, lors de la première connexion à la télédéclaration, se munir du numéro SIRET de l’exploitation et du code TéléPAC 2018 pour créer un compte et pouvoir ensuite télédéclarer.

* Arronnes, Busset, La Chabanne, La Chapelle, Ferrières-sur-Sichon, La Guillermie, Laprugne, Lavoine, Mariol, Le Mayet-de-Montagne, Molles, Saint-Clément, Saint-Nicolas-des-Biefs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui