L'Allier Agricole 24 juillet 2022 a 07h00 | Par Sebastien Joly

Souvigny Grand Site : vivez médiéval !

Festival européen des troubadours et saltimbanques, la 27e édition de la foire médiévale du pays de Souvigny s’élance, en Bourbonnais, du 30 juillet au 7 août 2022.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Souvigny Grand Site / Séverine Tremodeux

C’est au bourg de Souvigny, proche de Moulins, capitale bourbonnaise du département de l’Allier, que se déroule, chaque année, pendant neuf jours entiers, un événement unique attirant, d’une édition à l’autre, toujours plus de visiteurs, dépassant parfois les 40 000.

Les richesses patrimoniale et artistique mises en avant

Une aventure qui a commencé en 1992 avec la reconnaissance pour la ville de Souvigny au titre de grand site touristique d’Auvergne. Une distinction qui met en avant la valeur artistique et patrimoniale de la ville. François Bourcheix, président de l’association Souvigny Grand Site se souvient : « Les élus et des personnes avisées ont souhaité réfléchir ensemble sur les possibilités de faire venir le public sur place pour se rendre compte de ces richesses. L’idée est née de créer un événement autour de l’époque du Moyen-âge et autour de l’anniversaire de la mort de Saint-Mayeul, inhumé en l’église de Souvigny ». Un pari relevé par la municipalité et par l’association deux ans après avec une première édition en 1994. Plusieurs communes voisines ont également joué le jeu en participant à la confection de costumes et de décors.

La foire médiévale de Souvigny fait désormais référence dans le paysage français comme le rappelle François : « À l’époque, il y a eu un véritable engouement pour le Moyen-âge et de nombreuses villes se sont mises à mettre en avant cette période à travers leur patrimoine. C’est à partir de là que se sont développés les spectacles, la musique et la gastronomie liés à cette période de notre histoire ».

Une réputation internationale

Après deux années d’arrêt suite à la crise sanitaire, c’est une 27e édition qui prend place dans les rues de Souvigny avec une quarantaine d’exposants, d’artisans et de commerçants mais aussi les banquets spectacles costumés en l’espace Saint-Marc qui ont fait la réputation de la foire de Souvigny à travers toute la France voire même en Europe.

Dépaysement garanti

Depuis 25 ans, la foire médiévale de Souvigny est devenue l’un des grands rendez-vous incontournables des passionnés du Moyen-âge. La ville retrouve alors le visage qu’elle aurait pu offrir à cette époque à travers de nombreuses animations proposées par les troubadours et autres saltimbanques. Troupes et personnages costumés défilent, parfois accompagnés de musique,  dans toutes les rues de la ville en offrant ainsi un spectacle étonnant.

Un dépaysement complet pour celle ou celui qui parcourra la foire lors de la balade médiévale tout en s’arrêtant de part et d’autre devant les échoppes artisanales ou les tavernes et les grandes ripailles installées tout au long du parcours.

Fêtes, théâtres, musiques et banquets

Des journées de fêtes ponctuées de musique, de théâtre, de bals, de banquet, de jonglerie et de spectacles de feu. La ville s’en trouve ainsi littéralement transformée et voit naître, ici et là, des campements de vie, des cuisines ou des tentes avec leurs gens d’armes.

Une ville féérique, renaissant des pages de nos livres d’histoire, le temps de quelques jours. Ephémère spectacle qui émerveillera les plus petits comme les plus grands.

Le Sou-Vigny

À Souvigny, point de menue monnaie moderne. Pour une souplesse de gestion et aussi pour l’ambiance, la valeur monétaire en cours est le Sou-Vigny !

François Bourcheix s’explique : « Les artisans, commerçants et exposants de notre événement travaillent peut être en monnaie moderne … Peu nous chaut ! Dans tout notre secteur de restauration, aux détours de l’auberge des trois marmites, nous utilisons notre propre monnaie. Il suffit, en arrivant dans notre auberge, d’échanger vos euros contre des sous à l’échangeur de sous. Puis de les dépenser dans les divers endroits gourmands du festival. Pour des questions financières de taxes et de dimes, le Sou-vigny coûte 1,40 €. Il permet aux clients et badauds de ne point se soucier de leur rendu de monnaie lorsqu’ils dégustent nos bières artisanales ou notre chaudron du jour.

Alors pourquoi avoir choisi le sou ? La réponse de François Bourcheix : « L’abbaye Clunisienne de Souvigny est un vestige de l’institution médiévale qui organisait une grande partie de la vie du village au Moyen-âge. Une des activités les plus importantes et les plus sérieuses de cette abbaye était de frapper monnaie ! Nous reprenons donc avec fierté cette tradition.

François concluant par ces mots : « Les sous sont l’âme de la foire. Ils pèsent dans votre poche et garantissent des gosiers bien repus. Si votre poche cliquetante est trop lourde, ou votre boursette trop remplie, n’hésitez pas à venir échanger vos sous contre une écuelle ou une timbale d’hypocras maison ».

- © Souvigny Grand Site / Séverine Tremodeux
- © Souvigny Grand Site / Séverine Tremodeux
- © Souvigny Grand Site / Séverine Tremodeux

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,