L'Allier Agricole 20 mars 2014 à 08h00 | Par M.Renaud

Un accompagnement personnalisé récompensé

Les douze établissements qui composent la Fédération régionale des Maisons familiales et rurale d’Auvergne étaient réunis en assemblée générale le 14 mars dernier à Saligny-sur-Roudon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Hausse des effectifs, hausse des taux de réussite, les Maisons familiales et rurales d’Auvergne se portent bien et ne s’en cachent pas.
Lors de la dernière assemblée générale de la Fédération régionale des MFR Auvergne, vendredi 24 mars à Saligny-sur-Roudon, les quinze associations qui composent l’entité régionale (onze associations MFR, une association Centre de formation professionnelle (CFP) et trois Fédérations départementales dites non structurées de l’Allier, du Puy-de-Dôme et du Cantal) étaient conviées.

Modèle associatif à dessein pédagogique


Une occasion de plus pour rappeler qu’une MFR fonctionne sur un modèle associatif à dessein pédagogique. « Basé sur l’engagement et la responsabilité des familles, elle est le reflet de la vitalité de nos associations, explique Dominique Listrat, secrétaire de la Fédération régionale, par ailleurs directeur de la MFR de Saligny-sur-Roudon. Elle apporte la possibilité de se rencontrer, d’échanger, de partager difficultés et projets, de réfléchir ensemble à l’avenir ». Cette organisation permet « un meilleur suivi des jeunes, une meilleure insertion et une meilleure orientation ».

♦ Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'Allier agricole n°951 daté du jeudi 20 mars.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

« Nous n’avons pas l’intention, ni les moyens d’ailleurs, de casser les filières. Ce que nous voulons, c’est revoir les cahiers des charges pour que les éleveurs soient intégrés à la négociation »

Geoffrey Rivaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Allier

Le chiffre de la semaine
297
producteurs recensés "Bio" dont 39 conversions en 2015 : 14 ateliers bovins viande, 13 ateliers grandes cultures, quatre ateliers légumes, deux ateliers Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM), deux ateliers ovins, un atelier fruit et un atelier bovins lait.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui