L'Allier Agricole 12 juillet 2022 a 12h00 | Par Baptiste Vlaj

Un fonds d’urgence agricole intempérie est créé

Mercredi 29 juin, à l’Hôtel de région de Lyon, les élus réunis en assemblée plénière ont voté pour un plan d’aides régional contre la grêle. Une enveloppe de 20 millions d’euros permettra notamment d’aider les agriculteurs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La Région en assemblée plénière les 29 et 30 juin a voté un plan d’aides régional contre la grêle de 20 millions d’euros.
La Région en assemblée plénière les 29 et 30 juin a voté un plan d’aides régional contre la grêle de 20 millions d’euros. - © © Baptiste Vlaj

Pour soutenir les exploitants agricoles durement impactés par les intempéries, la Région a souhaité se doter d’un cadre d’intervention pour agir en urgence auprès des filières agricoles victimes d’aléas. Le fonds d’urgence agricole intempérie, voté le 29 juin, est destiné à intervenir sur des aléas engendrant des pertes de récoltes mais aussi des pertes de fonds et des dégâts matériels sur les bâtiments et les équipements. Pour ce qui est des dégâts sur le matériel et les bâtiments, l’intervention de la Région se portera sur le reste à charge après indemnisation par les assurances. Dans les deux cas, la Région est dans l’attente des enquêtes en cours et de l’indemnisation par les assurances.

Plan d’urgence contre la grêle

Le fonds d’urgence agricole intempérie rentre dans un dispositif plus global. Après plusieurs épisodes de grêles dévastateurs qui ont frappé la région et notamment l’Allier et le Puy-de-Dôme ainsi que la Savoie et la Haute-Savoie, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté un plan d’urgence d’une enveloppe totale de 20 millions d’euros. Ce plan va permettre la mobilisation de prime pour les couvreurs appelés à intervenir après les intempéries. Des aides qui profiteront aussi aux entreprises victimes de la grêle, aux communes sinistrées et un soutien aux équipements sportifs sera aussi apporté. Au lendemain des intempéries, la Région avait déjà débloqué 40 000 euros pour fournir 400 000 bobines de bâches permettant de couvrir 120 000 m2 de toitures abîmées ou détruites.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,