L'Allier Agricole 29 octobre 2019 à 16h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Un petit diagnostic pour l’exploitation, un gain de sérénité pour l’exploitant

VISITE CONDITIONNALITÉ Les contrôles conditionnalité peuvent représenter une épée de Damoclès tout au long de l’année sur vos aides PAC. Le bilan des contrôles 2018 a permis de détecter la présence d’anomalies sur les exploitations tant au niveau des cultures qu’au niveau des animaux. L’impact financier est parfois important (de 1% à 20% des aides PAC). Faire un point sur l’ensemble des domaines de la conditionnalité peut vous permettre de vous remettre en ligne avec la réglementation et d’être plus serein lors de contrôles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA03

La Chambre d’agriculture de l’Allier vous accompagne pour réaliser votre diagnostic conditionnalité. Les différents domaines de la conditionnalité sont passés en revue lors d’une visite d’une demi-journée.

2 objectifs à cette visite :

- évaluer la conformité de vos pratiques par rapport à la règlementation en vigueur, qui évolue chaque année

- repérer les actions correctives à mettre en œuvre pour être en règle

Bonus : être retiré des contrôles ciblés (qui représentent 75% des contrôles conditionnalité) dans les domaines conformes pour une année, si vous le souhaitez.

Qui contacter ?

Une conseillère d’entreprise spécialisée en conditionnalité des aides, en lien avec les différents services de la Chambre d’agriculture (IPG, environnement…) vérifie avec vous, sur votre exploitation, les trois domaines de la conditionnalité :

- Clarisse Blandin : secteur Moulins

- Mathilde Mortagne : secteur Montluçon / Villefranche d’Allier

- Corinne Bouterige : secteur Lapalisse/ Saint Pourçain-sur-Sioule

Cette prestation s’adresse à tous les agriculteurs bénéficiant des aides Pac. Pour plus d’informations, contactez la Chambre d’agriculture de l’Allier au 04 70 48 42 42 ou en antennes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Allier Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui